jeudi 9 décembre 2021 - 2h18

Dernière actu

La deuxième de Jérôme Patris ne se passe pas comme prévu (Binche – Namur : 1-0)

Sans inspiration et sans envie, Namur a subi une défaite méritée face à une équipe binchoise peu sémillante mais un peu plus entreprenante sur l’ensemble d’une rencontre à oublier au plus vite ou à mémoriser pour ne plus la revivre.

Avec Pajaziti à la place de Senakuku, suspendu, les Namurois tentent de poser le jeu dès le début du match mais le rythme fait défaut. Le jeu se cantonne au milieu de terrain et la première mi-temps est longue comme un dimanche sans pain et sans… occasion.

En effet, à part un tir anémique de Rosmolen au quart d’heure et une infiltration de Langwi dans le rectangle, Namur ne crée rien! Quant à Binche, c’est également le calme plat en zone offensive à l’exception de l’unique but de la partie tombé des pieds d’un Meerpoel efficace face à Prévot dans les arrêts de jeu de la première période.

Pas de révolte

La seconde mi-temps sera la copie conforme de la première. Aucune révolte dans les rangs namurois. Les seuls qui donnent de la voix et qui mettent du rythme sont les turbulents mais sympathiques supporters locaux… La seule éclaircie est cette volée de Lespagne, à la 70e, déviée par la défense namuroise. Le moins mauvais a gagné mais mon dieu que c’était mauvais… La question, désormais, est de savoir qui le président Annet désignera comme coach des Merles.

P.Da. – L’Avenir – 18/10/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20211017_01626424/la-deuxieme-de-jerome-patris-ne-se-passe-pas-comme-prevu

Laisser un commentaire