dimanche 25 septembre 2022 - 4h23

Dernière actu

Le mot d’ordre est passé: «Namur ne gagnera pas» (Tamines – Namur, d. 15h)

Si Aische s’impose samedi, Tamines se dressera sur la route du titre namurois. Et dans les rangs de la Jeunesse, on est déterminé à ne pas faire de cadeau. Thibaut Gérard confirme.

Suspendu, Renato Aromatario ne se trouvera pas sur la route du titre de son ancienne équipe namuroise. Il cédera les gants à Thibaut Gérard. Une grande première en D3 pour le fils de Johan, le délégué de Meux.  » Il y a pire comme match pour commencer, rigole le gardien de 23 ans, pas du tout stressé.Non, pour moi, le foot, c’est de l’amusement. C’est évident qu’il y aura un peu de pression vu l’enjeu et le monde annoncé. Mais c’est pour ça qu’on fait ce sport. »

Le substitut de Renato prévient les Namurois: ce derby, c’est tout sauf un match de fin de saison.  » On est en tête de la 3etranche et on veut y croire jusqu’au bout. Et puis, surtout, avec pas mal d’anciens de Namur dans l’équipe, on ne veut pas décevoir. Tout le monde est motivé et le mot d’ordre est passé dans le vestiaire cette semaine: Namur ne gagnera pas et ne sera pas champion à Tamines. Enfin, pas grâce à nous. On sent vraiment que ce derby tient à cœur de beaucoup de Taminois. »

Gardien de l’équipe B tout au long du premier tour, Thibaut a rejoint la D3 en décembre, à la demande du nouveau staff.  » J’ai profité des examens de Nicolas Bourguet, moins disponible en janvier, pour ensuite intégrer l’équipe« . Une promotion, certes, mais un temps de jeu qui s’est considérablement réduit.  » Renato est le numéro 1, c’est normal, souligne Thibaut.Mon dernier match, c’est début mars, avec la P2, contre Eghezée (1-1).J’ai donc hâte de monter sur le terrain dimanche« .

Thibaut s’en ira à Wépion au terme de la saison. Pour deux raisons:  » J’ai 23 ans et je veux jouer. Depuis six ans en équipe première, je n’ai pas encore pu faire une saison complète. Les trois premières, j’étais sur le banc. Les trois autres, il y en a eu deux arrêtées par le Covid et maintenant celle-ci. Je commence aussi à travailler l’an prochain. Avec trois entraînements par semaine, la D3 et la P2 le week-end plus les jeunes que j’entraîne à Tamines, ça ne sera plus possible de tout combiner. »

Formé à Tamines, avec un passage par le Sporting de Charleroi, Thibaut a déjà connu quelques clubs comme Anhée, Loyers, Wépion ou Floreffe.  » À Loyers, j’ai profité de la blessure de Max Lievens pour jouer une vingtaine de matches en P1. » Une expérience dont il se servira, dimanche, pour tenter de jouer un vilain tour au champion (?) namurois.

Une grande première pour l’ancien Cinacien

Personne, côté namurois, ne veut vendre la peau de l’ours aischois ou taminois avant l’heure. Si le titre tant attendu survient ce week-end, Lucas Baudot pourra le compter comme le premier de sa jeune carrière. «  L’idéal serait une victoire d’Aische « 

Pour sa part, il s’attendait à devoir lutter jusqu’à l’ultime journée:  » Nos concurrents directs ont commis quelques faux pas inattendus. Tant mieux pour nous« .

La régularité est souvent la clé et depuis leur défaite à Schaerbeek et celle contre Binche, les Merles n’ont plus failli. Reste à cueillir les lauriers.

Laisser un commentaire