samedi 24 septembre 2022 - 17h43

Dernière actu

Namur: une remise en question s’impose

Deux défaites pour entamer le championnat, ce n’est pas la meilleure manière de se lancer dans cette nouvelle division.

Pour ce dernier, les deux pistes principales sont à la fois internes et externes: « Les conditions d’entraînement que nous connaissons ne sont vraiment pas top », expose-t-il. Il est aberrant en effet qu’une formation évoluant en nationale ne puisse pas bénéficier régulièrement de l’outil « terrain synthétique »à Mascaux et doive s’exercer sur la pelouse voisine, sèche et dure, avec tous les dangers que cela comporte pour les blessures. La Ville devrait bien s’en rendre compte à un moment donné et modifier les horaires en ce sens. « La seconde cause est plus interne, considère Jérôme Patris. Peut-être que certains joueurs, vu les absences, se sentent sûrs de leur place. Bientôt, la concurrence jouera son effet positif. »

Ainsi qu’une bonne discussion à cœur ouvert et tête reposée.

Laisser un commentaire