samedi 24 septembre 2022 - 19h11

Dernière actu

Namur – Virton: Les «Merles» n’auront rien à perdre (coupe de Belgique)

Namur rêve de l’exploit face à la D1B de Virton ce mardi soir à 19h30. La suite, ce serait Dessel, avant une équipe de Pro League.

La victoire aux tirs au but contre Tongres a eu un effet bénéfique supplémentaire: les Namurois ont bénéficié d’un week-end de repos avant de recevoir Virton. Ce qui ne veut pas dire que les troupes d’Olivier Defresne se sont dorées la pilule pour autant.  » Nous avons eu un entraînement très poussé vendredi et un autre tout aussi sérieux ce lundi », révèle le T2 namurois, Jérôme Patris. Même si pour beaucoup, il s’agit d’un match de gala, la préparation n’a pas été modifiée.  » Nous avons préparé ce duel comme un autre match, confirme l’adjoint d’Olivier Defresne.Je reconnais qu’il arrive au bon moment avant les trois coups du championnat. »

Malgré cela, les détails ont été soignés. Du rapport de scouting de Michel istace, il ressort que Kage sera absent et qu’une rotation devrait s’opérer dans l’effectif des Verts.  » Nous aurons tout à gagner« , affirme Jérôme Patris.

Sous les yeux avertis de «Mich» Lazaron

Un ex-Merle et ex-virtonais, Michel Lazaron, suivra (de près ou de loin sous réserve d’une éventuelle mission de scouting ce jour-là) cette confrontation entre deux clubs qui lui tiennent à cœur.  » Même si je n’y connais plus personne hormis le préposé au matériel, Virton évoque pour moi une période de six ans et demi avec Frank Defays où j’ai découvert un club chaleureux, familial et où j’étais respecté, entame leMich.Je n’ai jamais regretté un jour les 139 km parcourus pour rejoindre le club. J’y ai rencontré des personnes de qualité comme MM. Emond et Georges« .

Un lieu où il a connu, toujours avec Frank Defays, la montée de D3 en D2.  » Comme coach de Namur avec M. Khaïda, nous étions allés gagner 1-2. Et comme les Gaumais, nous avions chanté la Marseillaise à l’issue du match« . Son cœur penchera légèrement côté namurois où, il l’espère, on recevra bien ses amis virtonais.

Virton: aux doublures de jouer

Après deux encourageants partages en championnat, face à des équipes annoncées comme candidates aux lauriers (RWDM et Beveren), et dans la foulée de son plantureux succès contre Arquet au 3etour de la Coupe de Belgique, l’Excelsior retrouve le décor de la Croky Cup ce soir, avec un déplacement au stade communal. Favoris sur papier, les Virtonais se doutent cependant que la tâche sera un peu moins aisée que face au club de Michel Lecomte une semaine plus tôt. Les Merles, qui ont sorti le Crossing (D3) et Tongres (D2) aux tours précédents, viennent aussi de battre Marloie en amical il y a une semaine (1-0). Au repos ce week-end, les Namurois n’auront pas pour autant l’avantage de la fraîcheur puisque Christian Bracconi, comme face à Arquet, va laisser au repos les titulaires alignés trois jours plus tôt en championnat. À charge pour les Droehnle, Perri, Remy et autres Abdallah de montrer qu’ils ont l’étoffe de titulaires eux aussi. Et dans ce cadre, la perspective d’un tour supplémentaire, à Dessel, contre un adversaire plus solide encore (qui avait sorti les Virtonais de l’épreuve en 2019), n’est pas pour déplaire à l’entraîneur corse de l’Excelsior. « Ce genre de rencontre est important pour mettre tout le monde au même niveau physique puisque chacun profite ainsi de temps de jeu et gagne en rythme,précise-t-il.Avec un noyau étoffé comme le nôtre, c’est idéal. Je ne tiendrais évidemment pas le même discours si je devais composer avec un effectif plus restreint ou une multitude de blessures. »

L’Avenir – Benoît Jadot
Publié le 23-08-2022 à 15h35 – Mis à jour le 23-08-2022 à 15h36

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2022/08/23/namur-virton-les-merles-nauront-rien-a-perdre-VQXOTII4HNDF3NSLHFAJS6CZFM/?utm_source=selligent&utm_medium=newsletter&utm_campaign=&utm_content=news&utm_term=&m_i=_ybRb%2BhTY9bE1j9mSkkrHeeLaVPsp2vRgqXp7W2QricjRJp_NId_4ukFDUOBs1lEYaJXUs_nYDjtGeQ0c6PkU9RexDRowHzv_y&M_BT=5271848892

Laisser un commentaire