lundi 4 juillet 2022 - 5h55

Dernière actu

Namur: une démission dans le comité et un nouveau coach chez les espoirs

Un départ (dans le comité) et une arrivée (à la tête de l’équipe espoir), le club centenaire poursuit sa longue mutation en ce mois de janvier

L’arrêt du championnat et ses « prolongations Covid » n’empêchent pas le matricule 156 de connaître quelques changements avant la reprise. Une mue qui concerne le comité déjà peu fourni et qui a vu son vice-président Frédéric Étienne présenter sa démission au président Bernard Annet. Selon nos sources, un manque de temps mais aussi la déception liée au projet initial et la perte de motivation sont invoquées. Après Alexandre Girard et Benoît Massart, c’est une autre figure sympathique qui quitte le navire mosan sur la pointe des pieds. L’intéressé était à la fois correspondant qualifié et membre de l’ASBL. Son remplaçant est activement recherché pour reconstituer un pôle dirigeant actuellement étique.

Cet exode à la tête du club ne perturbe nullement le sportif. Olivier Defresne est uniquement concentré sur la reprise mais, comme tous ses collègues, c’est l’ignorance de la date de celle-ci qui le préoccupe. « C’est loin d’être évident au niveau de notre préparation, constate l’entraîneur des Unionistes. Nous essayons de rester en mouvement en nous voyant régulièrement« .

Detienne: «J’espère que ce n’est qu’une élongation»

Heureusement, les Merles ont pu disputer deux matchs amicaux à Meux (2-4 buts de Detienne et Rosmolen) et à Spy (2-10). Ils se rendront ce samedi, 19 h, dans les installations cinaciennes pour une troisième joute amicale. « Nous restons dans la province, de préférence sur de bons synthétiques« , relate Olivier Defresne. Ce dernier devra encore solliciter son réservoir jeune pour son déplacement chez les Bleus, son noyau étant touché par quatre cas de Covid. « Actuellement, nos objectifs à court terme sont clairs: jouer un maximum sans se blesser et effectuer quelques tests avec des joueurs à des postes inédits, histoire d’avoir des solutions différentes en cas d’absence ».

Le coach namurois n’en déplore qu’une seule pour l’instant: celle de Kim Detienne, poursuivi par le mauvais sort. « Je venais de marquer trois buts en deux matchs, regrette le toujours souriant médian namurois. Lors d’une accélération en fin de match à Spy, j’ai ressenti une douleur à la cuisse, au même endroit qui m’avait valu une indisponibilité d’un mois. Je passerai une échographie en début de semaine pour déterminer l’ampleur de la lésion. J’espère qu’il ne s’agit que d’une élongation« . Kim Detienne préfère penser en termes collectifs: « J’ai senti tout le monde bien déterminé à défendre notre première place« , se réjouit-il.

Maxime Ostrega à la tête des Espoirs

Rayon bonnes nouvelles: le président Bernard Annet a trouvé un nouvel entraîneur pour le très volatil poste de responsable de son équipe Espoirs. Le jeune Maxime Ostrega (ex-Somzée) prendra ce noyau en charge au second tour. Dans la foulée, et voici la seconde bonne nouvelle, il se chargera également du noyau de la P4 qui mènera son championnat à terme. « La composition devrait probablement changer quelque peu », informe Patrick Van Dam, un moment sollicité pour le poste après les départs de Michel Lazaron et Claudy Verlaine. L’ampleur des départs et le lieu des matchs à domicile restent à déterminer.

Benoît JADOT – L’Avenir – 15/1/2022

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20220114_01654123/namur-une-demission-dans-le-comite-et-un-nouveau-coach-chez-les-espoirs

Laisser un commentaire