lundi 17 janvier 2022 - 22h52

Dernière actu

Erwin Senakuku dit au revoir aux Merles

La collaboration entre Namur et son attaquant, blessé, a pris fin. À moins d’un ultime retournement de situation…?

Le retour du longiligne attaquant n’aura finalement duré qu’une demi-saison, comme lors de son premier passage chez les Merles. Celui-là avait cependant été plus prolifique puisque, avant de partir au RWDM, Erwin Senakuku avait engrangé 15 buts dans la musette du matricule 156. Son compteur actuel restera bloqué à 3 réalisations.

Cette fois, les raisons du départ du buteur sont probablement davantage à chercher dans l’extrasportif que dans le sportif. « Je n’ai pas envie et je préfère ne pas en parler, entame Erwin Senakuku. Je remercie tout le monde au club, mes coéquipiers, le staff et les supporters. » Certaines sources fiables évoquent des promesses qui n’auraient pas été tenues et qui ont décidé l’intéressé à demander sa liberté. « C’est moi seul qui ai pris cette décision« , indique encore le Namurois, toujours blessé. Après avoir soigné son élongation et après la trêve, il compte bien profiter du mercato hivernal pour rebondir ailleurs. « C’est encore frais comme situation mais j’ai déjà quelques contacts. »

Même si l’information a déjà été annoncée officiellement sur le site des Merles, son coach Olivier Defresne estime qu’il reste une (petite) chance que son élément offensif change d’avis. « Il n’est pas encore parti. Pourquoi pas un retournement de situation?, questionne le mentor namurois. Je serais vraiment déçu s’il devait partir. C’est un attaquant de qualité qui n’a pas connu un début de saison comme il espérait. Je ne retiendrai jamais un joueur qui veut absolument s’en aller. Mais j’espérais bien un retour en forme au 2e tour. Erwin a envoyé un message très positif concernant le travail du staff actuel. J’espère qu’il changera d’avis. »

Le président Bernard Annet sera-t-il enclin à laisser partir Senakuku sans indemnité compensatoire, comme l’espère le joueur? Là pourrait être toute la question.

Benoît JADOT – L’Avenir – 22/12/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20211221_01648363/erwin-senakuku-dit-au-revoir-aux-merles?

Laisser un commentaire