dimanche 21 avril 2024 - 13h48

Dernière actu

Yadi Bangoura prévient: "Il ne faut pas croire qu’on peut aller à Visé en claquettes". Yadi Bangoura prévient: "Il ne faut pas croire qu’on peut aller à Visé en claquettes". ©ÉdA – J-Ph. Pickar

UR Namur : Yady Bangoura, le buteur collectif (Visé – Namur d.15 h)

Ancien sociétaire des Oies avant de faire un crochet par la RAAL, le meilleur réalisateur namurois (7 buts) fait aussi jouer les autres.

Resté une demi-saison en Nationale 1 dans le club liégeois, Yadi Bangoura connaît encore quelques éléments du noyau visétois, comme le capitaine, le gardien et le coach. « Je n’ai joué que 3 ou 4 matchs avec ce dernier avant de partir au Tivoli », se souvient l’attaquant des Merles qui devrait apprécier de retrouver une surface synthétique pour déployer ses qualités techniques. Arrivé dans les rangs namurois avec une expérience de la Nationale 1 que peu de ses coéquipiers possédaient, l’offensif a toujours voulu favoriser le collectif. Il apprécie d’autant plus les progrès du groupe et la bonne passe actuelle. « Nous avons connu quelques moments difficiles en début de saison mais le noyau s’est bonifié avec la constitution des automatismes. » Et, les buts de Yadi Bangoura dont certains assez sensationnels dans leur conception. « Quand je suis arrivé, je voulais aussi aider une formation qui montait. Je suis content de marquer, bien sûr, mais l’essentiel est que l’équipe gagne et pas mon capital-buts personnel », précise notre interlocuteur.

Les bons résultats, l’excellente ambiance, le classement appréciable, autant d’éléments qui pourraient bercer les Merles sur un rythme de facilité voir d’excès de confiance. Yadi Bangoura lance un avertissement. « Il ne faut pas croire qu’on peut aller à Visé en claquettes, glisse-t-il. Les Liégeois savent jouer au foot et nous ne devons pas nous fier à leur classement. Nous devons corriger nos erreurs notées contre les U23 de Charleroi et rester bien concentrés. » Car, pour l’attaquant namurois, la saison est loin d’être finie au niveau des objectifs. « Nous ne sommes qu’à 9 points de la 3e place. Pourquoi ne pas continuer à regarder vers le haut dorénavant ? » L’ambition, une nouvelle graine instillée par le coach, Cédric Fauré à son groupe.

« Le synthétique nous convient bien »

Les séances d’entraînement ont été fructueuses avec celle de jeudi écourtée par la fureur des éléments. Cédric Fauré qui a visionné plusieurs matchs visétois le confirme: ce déplacement chez la lanterne rouge est à prendre avec le plus grand sérieux. « Cette formation a des qualités et ne sera pas facile à battre. Nous devrons être sérieux et appliqués si nous voulons revenir avec trois points, prévient le technicien français. Le synthétique nous convient bien et nous tenterons de continuer sur notre bonne lancée 2024 : trois victoires, un nul, une défaite ».

 

Arbitre: Desimpele

NAMUR: absents: Iscaye, Ghaddari, Detienne, Laloux.

Fofana est à nouveau sélectionnable alors que ce sera aussi le cas pour Ghaddari la semaine prochaine. Le comportement d’Alalabang lui vaut une nouvelle fois un détour par la case noyau B avec lequel il jouera cette semaine.

Noyau: Herman, Tonnet, Sbaa, Vander Cammen, Baudot, Mohamed, Api-Kidanda, Besson, Chenkam, Dheur, Fofana, Gendebien, Khaida, Prso, Musset-Quintais, Tashima.

 

B.J.
Publié le 22-02-2024 à 22h47
Mis à jour le 23-02-2024 à 17h21
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/02/22/ur-namur-yady-bangoura-le-buteur-collectif-K6ADBNZ7QZHZ5DAE7RKWCBYQOE/

Laisser un commentaire