dimanche 21 avril 2024 - 13h46

Dernière actu

Mehdi Kaïda attendait son match référence après sa blessure et il l’a connu samedi dernier. ©ÉdA – Christophe Béka 

Les « Merles » doivent enchaîner | Jette – Namur (d. 15 h)

Un difficile déplacement attend les hommes de Cédric Fauré face à une formation toujours difficile à manier.

Le partage obtenu à Verlaine par leur futur adversaire doit sonner comme un avertissement aux oreilles namuroises. « Peu importe l’adversaire, nous sommes attendus partout. Nous nous devons d’être performants pour aborder ces 9 dernières finales qui nous attendent, entame Cédric Fauré, le mentor namurois. Après deux matchs compliqués, nous nous sommes bien repris mais, je me méfie de Jette qui doit encore être assuré de son maintien. » Le Français changera peu son noyau, uniquement en fonction des blessures et suspensions: « Marlon (Degryse) est suspendu et Erdem Erdogan s’est blessé lors du match amical à Monceau. Dommage pour lui car il restait sur de bonnes prestations ». Heureusement, cette année, le noyau est un peu plus étoffé et des solutions existent pour pallier ces absences. « Je me souviens bien du match-aller (remporté 4-1) et des failles à exploiter chez les Bruxellois. »

Parmi ses atouts, même si le collectif namurois est désormais bien rôdé, le T1 pourra compter notamment sur Mehdi Kaïda et Frédéric Rosmolen, deux des hommes en forme du noyau mosan. Le premier cité, qui est bien revenu après sa blessure, espère que les Merles marqueront les premiers. « Quand c’est le cas, c’est très difficile de nous rejoindre, estime le médian carolo. Pour ma part, j’attendais un peu le match référence après ma blessure et je l’ai vécu samedi dernier. C’est de bon augure pour le sprint final en espérant faire une nouvelle bonne opération », espère-t-il.

 

L’Avenir – B.J.
Publié le 17-03-2023 à 12h49 – Mis à jour le 17-03-2023 à 17h41

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/03/17/les-merles-doivent-enchainer-WUZK2YJL6FCSZF3WCHXBMXBYBE/

Laisser un commentaire