dimanche 22 mai 2022 - 0h00

Dernière actu

L’Union Namur championne ce week-end? « Le nombre de supporters déterminera l’ambiance »

Malgré le titre qui se profile, les supporters namurois ne sont pas encore bouillants. Il leur reste quelques jours pour se chauffer.

L’Union Namur a l’occasion d’écrire une nouvelle page de son histoire, ce dimanche, en devenant champion de la D3A ACFF. Pour cela, deux cas de figure : les Merles sont soit champions sans jouer, grâce à un faux pas d’Aische qui reçoit Binche, samedi soir. Dans le cas contraire, un partage leur suffirait dimanche, en déplacement à la Jeunesse Tamines.

Derby et titre (possible ou déjà en poche), tout sera réuni pour une belle fête du foot. « On ne peut pas perdre contre Tamines ! Surtout avec les anciens Namurois qui y jouent. On a prévu d’y aller en train », explique Serge Henry, représentant des Namur Boys. « On le fait quelques fois par saison, lorsqu’il y a une gare et que c’est un déplacement important. Il y aura une petite mobilisation des supporters mais on ne peut pas encore dire que ce sera la folie. On invite d’ailleurs tous les supporters namurois à se joindre à nous. Le nombre qu’on sera déterminera l’ambiance. »

Le départ est prévu à 13h30 à la gare de Namur, pour une arrivée à 13h51 à Tamines. Soit un peu plus d’une heure avant la rencontre.

Serge Henry l’avoue, à part ce voyage, il n’y a pour l’instant pas grand-chose d’autre de prévu. Les membres des différents groupes de supporters (Namur Boys, Kop du Bas et la Jeune Garde Namuroise) sont en contact entre eux mais à l’heure d’écrire ces lignes, il n’y avait rien de concret. « On n’est pas encore champion. Mais on est un peu surpris que le titre puisse déjà tomber », poursuit le supporter namurois. Idem pour le prochain week-end, à domicile, pour l’autre derby face à Aische. Il y a trois ans, pour le titre en D3 ACFF, ils avaient déambulé en cortège dans les rues de Namur. « On est assez à la bourre et on n’a pas beaucoup le temps de s’investir pour organiser quelque chose qui sort de l’ordinaire. »

Mais une chose est certaine, les supporters namurois seront supporters d’Aische, samedi soir. Même si un faux pas des Hesbignons leur assurerait le titre, quoi qu’il arrive. « Arriver à Tamines avec le titre en poche lui ferait perdre un peu de sa saveur. »

La direction a, elle, déjà indiqué qu’elle ouvrirait la buvette samedi soir, dès 20h, pour les supporters, joueurs, bénévoles et autres Namurois. Mais pas certain que les supporters répondent présents. « Personne n’a encore répondu… Je ne suis pas convaincu que ça fera recette. D’une manière générale, depuis l’apparition du Covid, l’ambiance n’est plus la même à la buvette après les rencontres. Ce n’est pas voulu, mais quelque chose s’est perdu. Certains supporters ne viennent même plus du tout au stade. »

Bref, malgré un titre en vue, les Merles semblent encore hiberner. Mais il leur reste néanmoins quelques jours pour monter en température.

La DH Sports+ – Sébastien Monmart – 31/3/2022

https://www.dhnet.be/sports/sport-regional/namur/l-union-namur-championne-ce-week-end-le-nombre-de-supporters-determinera-l-ambiance-6245cef2d8ad5826480ad949

Laisser un commentaire