dimanche 3 mars 2024 - 23h37

Match Center

Equipe A

RAAL La Louviere

8

Union Royale Namur

1
Nationale 1 (D3 nationale) 16 décembre 2023 @ 20h00 Stade du Tivoli
L'Avenir

Pris à froid puis timorés, les Merles ont très mal terminé l’année civile en subissant une défaite de grande ampleur. La trêve arrive à point.

Il ne fallait pas arriver en retard samedi soir au Tivoli pour assister au premier but des Loups, tombé après seulement une poignée de secondes des oeuvres de Vancamp. « Difficile de commencer un match de manière plus catastrophique » commentait le coach namurois Cédric fauré après ce qui allait devenir un vrai chemin de croix pour les Merles et leur gardien Damien Herman, de retour pour la première fois dans son ancien club.

Un come back dont il se souviendra même s’il n’est responsable d’aucun des nombreux buts. La physionomie de la rencontre aurait elle changé si Van Hamel n’avait pas repoussé un tir puissant de Baudot à la 11e (sa seule intervention en 90 minutes)? Probablement pas. D’autant plus que les Loups doublaient la mise au quart d’heure et que leur adversaire se retrouvait à dix suite à l’exclusion de Musset-Quintais. Dépassés dans tous les secteurs, les Namurois regagnaient les vestiaires la tête basse. La leçon de début de match n’avait pas porté semble-t-il. Le 4-0 intervenait dans la minute de reprise. « Nous avons été dépassés dans l’envie, la détermination et l’impact physique », déplorait Cédric Fauré. Et avec trois jeunes Merlots sur le banc, les alternatives étaient assez limitées. Les Loups, profitant aussi de leur supériorité numérique, atteignaient 7-0 avant que Dheur, remis en position de défenseur central, ne sauve l’honneur. Frédéric Taquin, le coach louviérois, affichait un grand sourire et rendait hommage à son adversaire « Ils ont joué le jeu jusqu’au bout et nous les avons respectés en faisant de même. Notre tâche a été facilitée par notre but rapide et l’exclusion namuroise. Nous avons 9 points d’avance sur la Gantoise et pouvons préparer le 2e tour sereinement ». Du côté namurois, il reste du boulot assurément… Cédric Fauré : « La différence avec la RAAL, c’est aussi le réalisme. Après ce but d’ouverture, on se procure trois occasions, on en met aucune au fond. Eux, à chaque percée, c’était but. C’est notre point noir de ces dernières semaines. On ne marque pas, et pourtant on se crée des occasions. On aurait pu les mettre davantage en difficultés mais il a manqué de tout. »

Arbitre: Delaye

Cartes jaunes: Gueulette, Sbaa, Dheur

Carte rouge: Musset-Quintais (28e).

Buts: Vancamp (1-0, 3-0, 6-0, 1re, 38e, 63e), Dianessy (2-0 et 3-0, 16