samedi 2 mars 2024 - 0h12

Dernière actu

Des "Merles" sur le terrain de Fosses (ici en 2019): bientôt plus qu’une image d’archives... ©EdA - Christophe Béka 

Namur va réhabiliter le terrain de Fosses

Bonne nouvelle pour le Stade Wilson à Fosses, objet d’une polémique entre l’UR Namur et la commune : on va enfin y rejouer au football…

C’est un épisode en plus dans la saga du feuilleton opposant le club de l’Union Namur à la commune de Fosses-la-Ville à propos de l’occupation du stade Wilson. Mais, cette fois, un épisode « positif »… L’Union Namur fait un geste pour remettre à niveau le terrain synthétique du terrain de foot fossois, dont les « Merles » sont le locataire légal à la suite d’une fusion précédente avec l’ancienne entité footballistique fossoise.

En le renourissant de billes de liège, Namur va pouvoir à nouveau arpenter ce terrain, beaucoup trop dur en l’état pour la pratique du football. Plusieurs formations devraient ainsi le fréquenter. L’équipe réserve de Nationale 1 des « Merles » – un peu SDF – va pouvoir y fixer ses rencontres dorénavant, récompensant son bon début de saison. Des formations de jeunes de la région pourraient aussi utiliser les infrastructures, en dépannage le mercredi après-midi, avec la possibilité de créer dans un futur proche une école de jeunes locale.

Quant à l’équipe première de l’Union Namur elle conservera les trois séances hebdomadaires d’entraînement obtenues à Jambes-Mascaux et ne se déplacerait à Fosses qu’en cas de décrassage éventuel au lendemain de certains matches.

Mais tout cela ne scelle pas encore définitivement le sort du Stade Wilson, comme le rappelle Me François Etienne, l’avocat du club namurois. « Non en effet, il faudra attendre le mois de juin 2024 et le jugement de la Cour d’appel pour savoir si l’Union Namur reste bien l’occupant légal du site, annonce Me Etienne. P our rappel un référé initial de la commune n’avait pas abouti avant que le Tribunal de 1re instance de Namur ne décide de la caducité de la convention liant le club à la commune pour cause de disparition de l’asbl du Racing Fosses, soit l’occupant initial avant la fusion avec Namur. Mais le jugement n’a pu être rendu exécutoire vu l’appel du club, ce que le Tribunal des Saisies de Namur a confirmé dernièrement. On reste donc dans l’attente de la décision de la cour d’appel en juin prochain. D’ici là, il reste à savoir si les travaux effectués – lourds ou moins lourds – sont à charge du locataire (le club) ou du propriétaire (la commune), ce sur quoi la Cour d’appel devra aussi se prononcer. Même si l’entretien des installations incombe, logiquement, au locataire… », conclut le conseil des « Merles ».

L’Avenir – M.S.
Publié le 19-09-2023 à 20h08

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/09/19/namur-va-rehabiliter-le-terrain-de-fosses-EXB3U6BR2NGZZPJQLP3LMDVEK4/?utm_source=facebook&utm_medium=organic_social&utm_content=all-communes&utm_campaign=pimpmysocial&utm_term=namur-toute-l-actu&fbclid=IwAR2_N1H4PORf99Lp6oL04H2TILjLYHKNtu58k6jD53zd11IAF3MYKpiQG7E

Laisser un commentaire