dimanche 3 mars 2024 - 14h19

Dernière actu

L’adversaire était à portée mais Ghaddari et les siens ont raté le coche en première mi-temps surtout. ©ÉdA – 70257820307

Une défaite au goût amer pour les « Merles » (Namur 1 – Hoogstraten 2)

Les Namurois ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes, pour cette deuxième défaite à domicile.

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Et sur cette morale, les « Merles » n’ont pas vraiment révisé leurs classiques. Après à peine 30 secondes, un mauvais placement obligeait un défenseur namurois à accrocher Struyf dans la surface de réparation. Herman ne pouvait rien sur la conversion de Meeuwis. Heureusement, les « Merles » trouvaient rapidement les ressources pour pallier ce coup du sort.

Les hommes de Cédric Fauré prenaient les rênes de la partie en mains et en étaient récompensés quand un centre au cordeau de Gendebien était dévié habilement par Khaida.

Les Unionistes allaient alors connaître leur meilleure période, jusqu’à la pause, avec un bémol d’importance. Une action de Gendebien, des essais de Laloux et Baudot et un coup franc de Alalabang: aucune de ses opportunités ne trouvait le chemin des filets. « Nous aurions dû plier le match avant la pause », soulignait après coup Miguel Quintais, titulaire pour l’occasion. De fait, la reprise namuroise se montrait beaucoup moins prolifique en occasions ou même en possibilités de faire la différence. Cédric Fauré avait beau changer son système ou procéder à différents changements, les Flandriens tenaient bon et allaient même repartir avec la montre en or, sur une action du remuant Struyf, véritable poison pour le flanc droit défensif namurois.

Comme lors de leur premier revers à domicile, les « Merles » se retrouvaient les mains vides. « C’est le même scénario que contre Cappelen », confirmait le T1 Cédric Fauré, très en colère contre ses hommes. « Prendre un penalty aussi vite sur une faute de placement, ce n’est pas possible. Mais, surtout, nous ne nous sommes pas assez engagés dans les duels. J’avais une équipe de danseuses aujourd’hui. Il y a des attitudes et des comportements que je n’accepte pas chez certains. »

Il faut s’attendre à du changement dimanche prochain surtout que, hormis Detienne, les changements n’ont cette fois, rien apporté.

Arbitre: Afifi.

Cartes jaunes: Sbaa, Ghaddari, Dheur ; Fall.

Buts: Meeuwis (0-1 pen., 1re), Khaida (1-1, 16e), Struyf (1-2, 76e).

NAMUR: Herman ; Alalabang, Vander Cammen, Ghaddari ; Sbaa, Musset-Quintais (53e Detienne), Laloux (53e Bangoura), Baudot, Dheur (64e Tashima), Khaida (75e Api-Kidanda), Gendebien (75e Chenkam).

HOOGSTRATEN: Kustermans ; Van Dooren, Van De Vel, Struyf (85e Groeneveld), Lauwers (45e Cinti), Mbaye, Fall (74e Emmen), Havermans, Brandt, Meeuwis, Tilburgs.

 

Benoît JADOT
Publié le 26-11-2023 à 20h14
Mis à jour le 26-11-2023 à 20h21
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/11/26/une-defaite-au-gout-amer-pour-les-merles-Y3HRTS5EGJBUJPAPMX6ULCZFB4/

Laisser un commentaire