lundi 4 juillet 2022 - 6h13

Dernière actu

Les Merles leaders: un surplus de motivation

Les résultats du dimanche, favorables aux hommes d’Olivier Defresne, ont convaincu les derniers qui faisaient encore la fine bouche.

Les Namurois occupent désormais, avec Binche, la première place du classement.

« La route est encore longue, modère le coach namurois, Olivier Defresne, même si celui-ci estime que cette place de leader à défendre sera plutôt une motivation supplémentaire pour ses troupes qu’un surplus de pression. Tout le monde connaît notre objectif. Les joueurs et le staff ont assez d’expérience pour gérer cette situation au mieux, considère le T1. C’est une série où tout le monde peut battre tout le monde et la régularité sera primordiale. À condition de ne pas subir trop de blessures ni de suspensions car nous avons un petit noyau. »

La griffe Defresne

Si la quantité peut poser problème, la qualité intrinsèque des Namurois est une arme redoutable. Déjà façonné par deux architectes compétents, Zoran Bojovic et Jérôme Patris, l’ouvrage est désormais dans les mains du maître d’œuvre, Olivier Defresne. À lui de planter le bouquet sur l’édifice en fin de saison. Il a d’ailleurs déjà apposé sa griffe personnelle. « J’ai demandé plus de courses défensives en vue de récupérer plus de deuxièmes ballons. »

Une vision efficace contre Mons avec, il est vrai, la meilleure défense de la série. « Dans 95% des cas, l’équipe qui a la meilleure défense décroche les lauriers », glisse le mentor namurois, l’air de ne pas y toucher. De fait, le bloc namurois en entier a fait souffrir une belle équipe montoise, à l’image des grosses prestations d’Alexandre Eloy ou Souhail Samouti. « Évitons les moments de flottement en début de match« , ajoute le premier. « Et espérons le petit brin de chance qui nous manque parfois« , conclut le médian. La recette semble au point. Aux Merles de continuer à bien l’appliquer.

B.J. – L’Avenir – 30/11/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20211129_01641147/les-merles-leaders-un-surplus-de-motivation

Laisser un commentaire