vendredi 19 juillet 2024 - 4h02

Dernière actu

Ce jeune supporter est comme nous: il cherche un possible montant mais il n’en voit pas facilement. Aie… ©Yves Bircic

Football (D2 ACFF): et si au final, il n’y avait aucun montant vers la N1 ? L’ACFF n’a pas prévu le cas…

13 avril 2023 Club

Il se pourrait bien qu’aucune équipe de D2 ACFF n’accède à la N1 en fin de saison. La faute à un règlement (trop ?) strict. Fou. Explications.

La chose semblait totalement impensable en début de saison, mais apparaît, à mesure des semaines, comme une réelle possibilité. Et si, en fin de saison, aucune équipe de D2 ACFF ne montait ? Le scénario est de l’ordre du possible. Prenons le top 5 actuel, équipe par équipe, pour s’en convaincre.

Leader indiscutable depuis quasi le début de la saison, Warnant, c’est sûr, champion ou pas, ne montera pas. Le club villersois n’a en effet pas fait de demande de licence. Pareil pour Meux, l’actuel deuxième, La Louvière, troisième, et Verlaine, quatrième. Avec une petite nuance pour les deux derniers cités qui avaient, dans un premier temps, demandé leur licence avant de retirer leur demande. À la cinquième place, il y a Namur qui a, lui, bel et bien demandé sa licence. Le club d’Axel Dheur devrait être fixé sous peu et reste en course pour une montée. Mais si Namur n’a pas sa licence et que le classement actuel reste tel quel en fin de saison, alors, il y aura un hic. Car si Tubize a, lui, déjà la certitude d’avoir sa licence pour la N1, sa sixième place, si elle est effective en fin de saison, ne lui permettra pas de monter. Le règlement est en effet clair en l’espèce: seule une équipe émargeant au Top 5 peut, si elle a par ailleurs sa licence, prétendre à une éventuelle montée.

Vous l’aurez compris: il se pourrait donc qu’il n’y ait, réglementairement, pas de montant possible de la D2 ACFF vers la Nationale 1. Et alors ? Quid dans ces cas-là ? On suppose que le règlement a prévu une parade. À l’heure actuelle, non… « Écoutez, je viens de fouiller le règlement pour vous répondre et sincèrement, je ne vois rien à ce sujet, avoue, quelque peu embêté, David Delferière, le président de l’ACFF. Le cas que vous évoquez là est possible, mais ce serait une première et un cas d’école, il faut bien l’avouer. Oui, il faudra qu’on voie comme régler le souci. Stricto sensu, on ne fera monter aucune équipe. Mais que faire des descendants francophones de N1 et des montants D3 ACFF ? La question est importante et concerne les deux ailes, francophone et flamande, puisqu’à l’heure où je vous parle, les trois descendants de Nationale 1 sont flamands. Votre question tombe bien car le conseil supérieur de l’Union belge se réunit lundi et je la poserai en séance…  »

Quand on sait que Verlaine a retiré sa demande de licence à cause de son terrain trop étroit pour… 4 petits mètres, ne devrait-on pas alléger certains critères pour permettre aux équipes de D2 de monter ? « C’est une bonne question et on va devoir se la poser, assure encore le président de l’ACFF. Surtout si le souci, et je ne peux pas le savoir maintenant, se pose aussi chez les Flamands. Par le passé, on a déjà allégé les critères de montée vers la N1 mais peut-être doit-on encore le faire. On va penser à la question en tout cas…  » Pour ce qui pourrait être une première dans le monde avec un championnat qui ne ferait, malgré les verdicts tombés, monter aucune équipe…

 

L’Avenir – Anthony RIZZI
Publié le 13-04-2023 à 16h24 – Mis à jour le 13-04-2023 à 16h25

https://www.lavenir.net/regions/huy-waremme/sports/2023/04/13/football-d2-acff-et-si-au-final-il-ny-avait-aucun-montant-vers-la-n1-lacff-na-pas-prevu-le-cas-JROEO4P545GX3FXTIB4DNKYJD4/?utm_source=facebook&utm_medium=organic_social&utm_content=all-communes&utm_campaign=pimpmysocial&utm_term=namur-toute-l-actu&fbclid=IwAR0Rnij75aTiCsTFgqXqPfsU8awNfJtTFjqmDcY9–Y_4t2NGo8LN0vePBE

Laisser un commentaire