samedi 21 mai 2022 - 23h39

Dernière actu

La fête continue pour les «Merles» (Namur – Aische : 3-1)

Les champions namurois ont remporté le derby, mais leur voisin aischois s’estime grandement lésé par des décisions arbitrales.

Ambiance festive aux Bas-Prés, avec la venue des Molons, la présence de plusieurs personnalités, dont le coach de l’Union St-Gilloise, Felice Mazzu, et un feu d’artifice tiré avant le coup d’envoi. Olivier Defresne n’avait pas hésité à faire plaisir à son gardien… aischois, Yohan Prévot, titularisé.

Les Namurois se créaient la première possibilité, mais l’envoi de Lwangi était trop faible pour inquiéter Rousseau. La conception du but visiteur, une rapide reconversion offensive et un assist 3 étoiles de Catinus pour Dethier, était bien plus réaliste. De quoi provoquer un sursaut d’orgueil chez les Namurois, qui se libéraient enfin, d’autant qu’ils se retrouvaient en supériorité numérique, suite à l’exclusion directe de Grégoire, dernier homme, pour une faute sur Olojede. « C’est l’attaquant namurois qui commet la première faute », répondit à l’unisson, la défense des « Rouges ». Hormis un tir de Gauchet à la 26e, le danger émanait du camp des Mosans, par Lwangi, Rosmolen et Olojede. Ce dernier, après un but annulé, égalisait. Mieux, le capitaine Toussaint ponctuait une longue chevauchée en donnant l’avance aux siens avant la pause.

À la reprise, Prévot gagnait son face-à-face avec Catinus. Baudot, d’une puissante tête très british allait, lui, réussir le break. Le chant du cygne des Aischois, qui se retrouvaient à neuf suite à l’exclusion de De Maeyer, jugée elle aussi injustifiée. « C’est le meilleur homme sur le terrain » , analysait, ironiquement, le T.2 Nicolas Mazzier, en évoquant les décisions de M. Lobet. Les « Merles » s’engouffraient dans les espaces, sans aggraver la marque, malgré de grosses possibilités de Detienne, Lwangi et Dheur. Le derby se terminait un peu sous tension. La tâche se complique pour les hommes de Manu Rousselle, concernant le tour final, laissant un goût amer aux hommes du président Francis Duchêne.

NAMUR : Prévot, Eloy, Ghaddari, Vander Cammen, Toussaint; Baudot (76eValcke), Detienne (60eSamouti), Rosmolen, Dheur, Lwangi, Olojede (85eJacobs Issa).

AISCHE: Rousseau; Iglicki, De Maeyer, Choisez (25eDaout), Delooz (66eJoannes), Dethier (66eLitonge), Gauchet, Lisman, Thirot, Grégoire, Catinus.

Arbitre: Lobet.

Cartes jaunes: Vandercammen, Dheur, Toussaint, Iglicki, Catinus.

Cartes rouges : Grégoire (20e), De Maeyer (72e, 2 c.j.).

Buts: Dethier (0-1, 10e), Olojede (1-1, 36e), Toussaint (2-1, 41e), Baudot (3-1, 56e).

Laisser un commentaire