lundi 4 mars 2024 - 0h31

Dernière actu

Felix Chenkam et les Merles respirent la confiance avant un gros match au Daknam. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

La maturité des Merles a fait la différence (Namur 1 – Tessenderlo 0)

Les Namurois n’ont pas réalisé un grand match mais trois nouveaux points sont tombés dans leur escarcelle pour un brillant 12/12.

L’entraîneur namurois Cédric Fauré doit apporter une petite touche novatrice pour remplacer Lucas Baudot, toujours « out » après son solide choc à la tête, dimanche dernier à Winkel. C’est Prso qui occupe sa place avant de remonter dans le milieu plus tard dans la partie. Les Namurois débutent bien la rencontre en se créant deux belles possibilités par Vander Cammen et Gendebien. Les Flandriens, eux, sont visiblement venus pour attendre les Merles au coin du bois et les surprendre sur des reconversions offensives toujours dangereuses. « Nous étions en face d’un bloc médian solide qui n’attendait qu’une faille chez nous pour s’infiltrer », confirme le coach français. Sur un terrain pas évident, le jeu des Unionistes, souvent bien construit, perd de son essence et n’aboutit que peu souvent en zone de conclusion. Les hommes de Maxime Annys commencent à sortir plus à la demi-heure mais se heurtent au même problème de précision dans les relances.

Même scénario à la reprise avant que les deux coachs ne décident d’effectuer les premiers changements. À ce petit jeu tactique, le mentor des Namurois perçoit rapidement les dividendes. Rentré deux minutes plus tôt, Khaida trouve enfin la faille. « C’était ma seconde touche de balle », exposait l’ex-Dogue après coup. Revenu il y a trois semaines après blessure, il salue sa rentrée de la meilleure des manières. « Je devais surtout essayer de soulager notre défense en travaillant haut », révèle l’unique buteur du match. Le plus dur semble fait pour les Namurois même s’ils doivent rester attentifs comme Herman l’est sur deux essais dangereux de Swinnen.

La maturité acquise par le groupe du président Bernard Annet était mise en pratique pour repousser les derniers assauts visités. Les Merles signent une quatrième victoire d’affilée. De quoi leur donner une bonne dose de confiance avant d’aller défier l’ogre lokerenois « Nous irons nantis de la 5e place », glisse Cédric Fauré, signalant que les Merles ne sont pas des oiseaux pour le chat dans cette Nationale 1.

Arbitre: Soors.

Cartes jaunes: Prso, Ghaddari, Chenkam, Bilgin, Mele, Fauré, Annys (coachs).

But: Khaida (1-0, 70e).

NAMUR: Herman, Alalabang, Ghaddari, Vander Cammen, Sbaa, Prso (68e Khaida), Fofana (70e Detienne), Dheur, Bangoura (60e Api-Kidanda), Gendebien (80e Musset-Quintais), Chenkam (60e Chenkam).

THES: Herbots ; Jeunen (70e Vermijl), Kerckhofs, Voca, Swinnen, Naqqadi (70e Bah), Bilgin (84e Lufundu), Vanaken, Mele, Van Den Broeck (78e Mehanovic), Symons.

 

Benoît JADOT
Publié le 12-11-2023 à 18h59
Mis à jour le 12-11-2023 à 20h05
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/11/12/la-maturite-des-merles-a-fait-la-difference-IDMYUCPDXZBX5CK6X7KKPJQDJE/?utm_source=facebook&utm_medium=organic_social&utm_content=all-communes&utm_campaign=pimpmysocial&utm_term=namur-toute-l-actu&fbclid=IwAR2UleQMEkXZWb7_bRY-ehXUrqBq4uxwje-MB1yIN0QNhsMuFCxtxx_aBQw

Laisser un commentaire