dimanche 21 avril 2024 - 12h57

Dernière actu

Loïc Besson aux prises avec une défense flandrienne intraitable ©ÉdA

Les « Merles » en perte de vitesse (Tirlemont 1 – UR Namur 0)

Sans impact dans la conquête du ballon, les Mosans n’ont pu effacer la déroute visétoise face à une formation tirlemontoise qui en voulait plus..

Le coach des Merles, Cédric Fauré attendait une réaction après la défaite à Visé. Les Namurois, pourtant, laissaient d’emblée les commandes aux Sucriers, bien mieux rentrés dans la partie. Herman sortait un arrêt-réflexe sur un envoi à bout portant de Claes, à la 11e. Le coach namurois rectifiait… le tir en faisant jouer plus haut. La défense tirlemontoise manquait rapidement d’être prise en défaut sur deux essais de Sbaa puis Tashima. Un heading de Khaida promettait des jours meilleurs aux Unionistes.

Trop naïfs en défense, ces derniers étaient surpris par une belle action ponctuée par Yagan. Un coup au moral pour les Namurois, déjà pas trop en confiance. Malgré un dernier essai de Dheur, les Sucriers regagnent les vestiaires avec un court viatique. « Nous savions que c’était une équipe qui défendait bien et que nous ne devions surtout pas encaisser les premiers, regrettait le médian namurois Axel Dheur. Nous n’avons pas su profiter de nos occasions en première période ».

Constat d’autant plus vrai que les Namurois, avec une reconversion offensive beaucoup trop lente, peinaient ensuite à faire fondre le morceau de sucre visiteur. Les hommes d’Ewen Verheyden étaient d’ailleurs proches de doubler la mise par Ngongo ou Naudts. Cédric Fauré tentait d’apporter de la vivacité avec les entrées de Detienne et Alalabang, rien n’y faisait. Et ce malgré la réduction à 10 des visités dans les cinq dernières minutes.

Le mentor français était très remonté contre ses troupes. « On a joué comme des gonzesses (sic). Comme à Visé même si ce fut légèrement meilleur, nous faisons de la figuration. Nous avons été inexistants dans les duels. Face à un adversaire néerlandophone, cela ne pardonne pas. Je promets du changement pour le prochain match » prévient le T.1 des Merles. La visite de Virton dimanche sera une nouvelle chance pour les Namurois de redorer leur blason, quelque peu terni par les deux dernières sorties assez faiblardes.

Les bourgmestres de Virton et de Namur se sont entendus afin de clarifier les modalités entourant le match Namur-Virton. Pour rappel, le bourgmestre de Namur a pris une ordonnance déclarant le match « à risque » sur base des recommandations formulées par la police, le stade Adeps n’étant pas configuré pour cela en raison de l’absence de compartimentage physique des supporters. Le match aller s’était déroulé avec quelques heurts et dégâts namurois. Après discussion entre autorités et clubs, une solution a pu être trouvée afin de limiter les contraintes pour les supporters virtonais (pas de combi-car obligatoire). Virton a accepté de déléguer un nombre conséquent de stewards qui viendront en renfort.

Le gardien Jordan Tonnet (33 ans) a décidé de rééditer son expérience d’attaquant, ce sera en P1 à Anhée la saison prochaine.

 

Arbitre: Debusscher.

Cartes jaunes: Yagan, Claes, El Harrak; Alalabang.

Carte rouge: Bergiers (90e, 2 j.)

But: Yagan (1-0, 23e).

TIRLEMONT: Bizimana; De Vos (90e Chantrain), Bergiers, Naudts, Yagan (81e Aoragh), Ngongo-Balulenga (68e Matterne), Singh, Ceulemans, Claes (81e El Harrak), Jochmans Meeus.

NAMUR: Herman, Vander Cammen, Baudot, Sbaa, Fofana, Prso, Tashima (60e Detienne), Dheur, Besson (71e J. Musset), Khaida (80e Chenkam), Gendebien (60e Alalabang).

 

Benoît JADOT
Publié le 03-03-2024 à 20h23
Mis à jour le 03-03-2024 à 21h25
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/03/03/les-merles-en-perte-de-vitesse-OFV4KLNMVFBAPN3E3DPVE74ZRU/

Laisser un commentaire