dimanche 21 avril 2024 - 14h54

Dernière actu

Les Namurois de Mehdi Khaida n’ont plus marqué depuis 3 matchs. Les Namurois de Mehdi Khaida n’ont plus marqué depuis 3 matchs. ©ÉdA – J-Ph. Pickar

Les Merles ne peuvent plus se louper (Cappellen – Namur d. 15 h)

En visite chez la nouvelle lanterne rouge, les Namurois doivent stopper la mauvaise passe actuelle sous peine d’une pénible fin de saison.

Auteurs de deux sorties très peu probantes, les hommes de Cédric Fauré se voient donner une nouvelle chance de redorer leur blason. À condition qu’ils se montrent enfin… d’attaque. Le compteur offensif reste hélas bloqué à zéro depuis trois matchs. Un point particulier qui fait partie d’une baisse de régime générale comme le confirme l’attaquant namurois, Mehdi Khaida. « Je ne crois pas qu’il faille montrer spécialement les attaquants du doigt », estime le Carolo. À leur décharge, il est bien évident qu’ils sont actuellement rarement et mal alimentés dans le rectangle adverse. Difficile dès lors de créer le danger devant le dernier rempart adverse. « Je suis persuadé que la roue va tourner en notre faveur. Notre prochain but pourrait nous servir de déclic, affirme l’ex Dogue. Nous devons d’ailleurs travailler la finition lors de la dernière séance hebdomadaire. »

Un bowling en semaine

Pour changer de la routine des quatre entraînements et de la fatigue qu’elle peut engendrer, l’équipe s’est réunie en semaine pour disputer un bowling. De quoi se changer les idées avant un long déplacement dont les Unionistes ne peuvent revenir les mains vides.

« La défaite subie au stade Adeps à l’aller (0-1) nous est restée en travers de la gorge. Marquer les premiers revêtira une importance non négligeable, estime Mehdi Khaida. Ce genre d’adversaire sait fermer le jeu s’il mène. » L’élément offensif namurois, quelques fois décisif dans un passé proche, veut contribuer au regain des Merles tout en se demandant de quoi sera fait son avenir. « Je n’en ai aucune idée actuellement. Je suppose que la direction discutera bientôt avec notre noyau. »

Arbitre: Van Laere

NAMUR: blessés: Iscaye, Detienne (élongation), Alalabang (pubalgie) ; suspendu:Sbaa. Noyau: Herman, Tsague, Vander Cammen, Ghaddari, Mohamed, Api-Kidandaz, Baudot, Dheur, Gendebien, Besson, Fofana, Laloux, Khaida, Prso, J. Musset-Quintais, Tashima, Bangoura, Chenkam.

Cédric Fauré devrait changer son système de jeu en passant à quatre derrière. « Je n’ai plus assez de pistons pour animer le précédent, constate-t-il. Cela nous permettra, je l’espère de mettre plus de poids offensif ». Une bonne chose si cela fonctionne, le Merles n’ayant plus secoué les filets depuis trois matchs. « La défaite à l’aller m’était restée en travers de la gorge même si nous n’avions pas été bons, se souvient l’intéressé. Les Anversois sont solides et il nous faudra à nouveau mettre de l’impact dans nos duels ». Une nouvelle belle débauche d’énergie avec un match à l’Olympic mercredi soir et contre La Louvière le dimanche suivant. À noter que le jeune Jules Foll (21 ans), issu de l’équipe Réserves, s’entraînera avec le noyau A.

 

B.J.
Publié le 14-03-2024 à 22h15
Mis à jour le 15-03-2024 à 15h22
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/03/14/les-merles-ne-peuvent-plus-se-louper-VTXTSB2BHBHODIWN6RB76LOQJI/

Laisser un commentaire