samedi 24 septembre 2022 - 17h31

Dernière actu

Les Merles ont su faire bloc pour se qualifier (UR Namur – Cr. Schaerbeek 1-0)

C’est avec un certain soulagement que les « Merles » se qualifient pour le 3e tour, non sans avoir souffert sur leur terrain…

Avant le début de ce duel, les 22 acteurs et les supporters rendent hommage à Claude Perpète, le délégué des « Merles « récemment disparu. Après un quart d’heure assez partagé, Tonnet sort efficacement dans les pieds de Tshibay à la 18e. Si les Namurois manquent d’engagement dans les duels et sont gênés par la vivacité bruxelloise, ils parviennent à inquiéter Vlogaert sur des essais de Bakija et Detienne, très en verve ce samedi, peu avant la demi-heure. Le même Detienne adresse un centre qui cisaille la défense et Bakija parvient à tromper le dernier rempart du Crossing. Un but qui fait mal à un moment psychologique mais qui va plutôt aiguillonner la fierté des Crossingmen, directement à l’assaut du but namurois à la reprise. A la 57e, le poteau puis Tonnet sauvent les meubles. Les duels sont costauds et les esprits s’échauffent quelque peu. Prévot, sur le banc, est… renvoyé aux vestiaires. Les Merles laissent passer l’orage et voient leur tâche quelque peu facilitée par l’exclusion de Dupret. Un tir du milieu de terrain de Detienne manque de surprendre Vlogaert. Malgré quelques contres qui promettaient, les Mosans ne vont pas pouvoir se rassurer avant le coup de sifflet final face à de jeunes bruxellois talentueux. »Une formation qui devrait jouer le top 5 dans son championnat »notait, soulagé le coach namurois.

Une première réussie pour Qendrim Bakija

Unique buteur de la soirée, la jeune recrue namuroise appréciait la qualification à sa juste valeur. »Celle-ci donne de la confiance à l’équipe mais aussi à moi-même. J’ai été très bien intégré dans le groupe et ça me fait plaisir de participer activement à ce succès » relatait-il. Un succès pas évident à forger comme le confirme le T.1 Olivier Defresne.  » Je m’attendais à un match difficile face à une équipe technique. Nous avons marqué au bon moment et fait le gros dos »

Une grosse déception

Philippe Wayenbergh analysait les mauvais ingrédients qui conduisent parfois à une défaite imméritée »Le but namurois est marqué sur hors-jeu. De notre côté, nous n’avons pas su concrétiser nos occasions dans nos moments forts avec une petite part de malchance, regrettait le coach du Crossing. Notre domination a aussi pris fin quand nous avons été réduits à 10″.Le mentor bruxellois préférait souligner la bonne prestation d’ensemble.

 

Namur 1 – Crossing Schaerbeek 0

  • Arbitre:Chaspierre
  • Cartes jaunes : Dheur, Khaïda
  • Cartes rouges: Prévot (55e), Dupret (73e)
  • But: Bakija (1-0, 45e)
  • NAMUR:Tonnet; Vander Cammen, Baudot, Eloy, Detienne, Bakija, Ghaddari, Toussaint, Dheur (38e Valcke), Olojede (78e Lwangi), Khaida
  • CROSSING SCHAERBEEK : Vlogaert; Op’T Eynde, Nahounou, Mukota (17e Swen (83e Vano), Mabika (83e De Paula), Tshibay, Ade Bandama, Dupret, Mapessa, Kinkela (78e Ndione), Nzinga (78e El Ghandoussi)

 

Laisser un commentaire