dimanche 25 septembre 2022 - 4h16

Dernière actu

Les Merles se méfient du piège | St.-Ghislain – Namur (d. 16 h)

Après une petite trêve qui aura fait du bien aux organismes d’un noyau assez court et fort sollicité, les Merles se sont à nouveau focalisés sur leur prochain adversaire. Olivier Defresne, le T1 des Unionistes ne tire aucun plan sur la comète. Même si un 6/6 alors qu’il y a un certain Tournai-Binche ce week-end, mettrait certainement le matricule 156 en excellente position. « Je préfère voir match par match« , confirme Olivier Defresne. Ce dernier se méfie d’un adversaire qui relève la tête. « Ils viennent d’accrocher Binche. Nous devons rester prudents tout en visant les trois points. Il reste 21 unités à distribuer, c’est énorme« , poursuit-il.

Hormis Bombele toujours out, Olivier Defresne pourra compter sur un noyau quasi au complet. Un groupe au sein duquel, Tristan Valcke, de retour au stade communal après un premier passage lors de la descente de D2, se sent de mieux en mieux. « Le début de saison fut un peu difficile, reconnaît le médian namurois. Je joue plus depuis l’arrivée du nouveau coach« . Un entraîneur qui apprécie sa polyvalence. « Je peux évoluer comme médian, défenseur central ou latéral« , expose-t-il. Quelle que soit sa place, Tristan Valcke s’est très bien fondu dans le noyau et apporte son écot au beau parcours des Merles. « Tout le monde se connaît d’avant et cela se ressent sur le terrain« , se réjouit-il. Comme son coach, il ne veut pas aller trop vite en besogne. mais, en gagnant les deux prochains matchs, le jeune médian estime que les Merles seraient bien placés pour atteindre leur objectif. « Nous avons aussi une revanche à prendre« , se motive-t-il.

B.J. – L’Avenir – 12/3/2022

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20220311_01672897/les-merles-se-mefient-du-piege?fbclid=iwar1qrytu0q212_wsctxnxyp1sjr5a16gm44svcc9vh84on8bkhndwhn55sy&utm_medium=socialat

Laisser un commentaire