dimanche 23 juin 2024 - 7h47

Dernière actu

La fin de rencontre a été fort animée pour le dernier match de Matis Laloux avec les Merles à Heist samedi soir. ©EDA

Les Merles terminent sur une fausse note (Heist 1 – Namur 0)

Dominateurs en 1re période, les Namurois ont payé au prix fort une mauvaise reprise pour s’incliner une nouvelle fois sur le plus petit écart.

Pour cette dernière de la saison, les Namurois n’ont pas envie de bâcler leur sortie. Cela se ressent d’emblée sur la pelouse où Besson et Iscaye sèment le trouble dans la défense flandrienne sans toucher au but. Le jeune Cristiano Musset-Quintais est repris de justesse par la défense locale quelques minutes plus tard. De réelles possibilités non converties qui entraîneront des regrets par la suite. « Nous devons mener 0-2 à la pause, confirme le coach namurois, Cédric Fauré. Malheureusement, comme ces derniers matchs, il nous manque la finition. »

Malgré la bonne volonté du jeune Musset, pas toujours bien servi, les absences de Bangoura et Khaida vont se faire ressentir. Après la demi-heure, les Namurois prennent clairement la direction des opérations mais la dernière passe fait défaut. Plus réalistes, avec un Colman dans tous les bons coups, les Anversois profitent de leur seul moment fort à la reprise pour ouvrir le score. La mauvaise rentrée des Unionistes a laissé la place suffisante pour se faire déborder. Remportant moins de duels, les Merles peinent à se créer une réelle opportunité de retour. Ils y ont cru jusqu’au bout avec une belle tête de Fofana à la 87e ou un essai trop enlevé de Prso à la 89e.

La tension montf notamment avec les provocations venues du banc anversois via le coach Annys ou Carrasco. Une sortie de Herman met le feu aux poudres. Le gardien namurois est repoussé violemment par un adversaire et sa réplique instinctive entraîne un envahissement des deux bancs sur le terrain. La police doit intervenir pour ramener le calme et terminer la partie à 10 contre 10, Carrasco ayant été justement sanctionné pour son attitude. Triste fin pour des Namurois qui ne méritaient pas une telle sortie. « Je ne comprends pas mon collègue alors qu’il n’y avait plus rien à jouer », concluait Cédric Fauré.

 

Arbitre: Calluy.

Cartes jaunes: Goossens, Augustynen, Baudot, Smet, Carrasco.

Cartes rouges: Herman (91e), Carrasco (94e)

But: Colman (1-0, 51e).

HEIST: Van Aerschot, Nys, Weckhuysen (46e Hannach), Sabahoui, Carrasco (64e Troonbeeckx) Colman (84e El Attabi), Goossens (84e Van Hout), Smeets, Peers, Vande Cauter, Augustynen (78e Lemti).

NAMUR: Herman (93e Bankwe), Vander Cammen, Baudot, C. Musset-Quintais (76e Foll), Laloux (61e Detienne), Fofana, Prso, Besson, Mohamed (62e Sbaa), Iscaye (76e Api-Kidanda), Gendebien.

 

Benoît JADOT
Publié le 12-05-2024 à 12h17
Mis à jour le 13-05-2024 à 12h18
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/05/12/football-n1-les-merles-terminent-sur-une-fausse-note-EUF7GBRHC5GOLF7W56ASDHVW5A/

Laisser un commentaire