dimanche 21 avril 2024 - 13h21

Dernière actu

Cédric Fauré compte sur ses joueurs. ©© Jacques Duchateau 

L’UR Namur a une fameuse épine à se sortir du pied ce samedi face à Rebecq

De l’avis de la grande majorité des joueurs et du staff ,leur adversaire n’est pas à sa place au classement. méfiance donc pour les Merles.

Le coach purgera sa 2e journée de suspension. Tristan Valcke quittera les Bas-Prés en fin de saison avec comme destination Manage, plus proche de son domicile..

Cédric Fauré en est bien conscient: la tâche ne sera pas facile et le noyau namurois devra faire abstraction des éléments extérieurs comme les mauvaises conditions d’entraînements et surtout l’appel des sirènes d’autres clubs pour se concentrer uniquement sur la conquête de trois nouveaux points « Je ne veux pas qu’ils pensent à autre chose sous peine d’être moins performants. Je ne comprends pas l’attitude de ces clubs qui n’ont plus rien à jouer et veulent faire leur marché chez nous alors que nous sommes toujours focalisés sur l’objectif de la montée », peste le coach français. Surtout que l’adversaire sera de taille « C’est une belle formation, habituée du top 5. Nous devrons faire preuve d’une détermination sans faille pour gagner cette »finale »comme les suivantes » estime-t-il.

Son groupe disputera cinq matchs à domicile sur huit restants. « À nous d’être les propres acteurs de notre histoire » appuie encore le T1 des Merles.

Jordan Tonnet, replacé entre les cages depuis plusieurs semaines se souvient très bien du match-aller « Nous avions gagné difficilement 2-3 alors que notre adversaire était réduit à 9 ». Avec aussi deux sauvetages importants du gardien namurois pour préserver les trois unités. « Nous devrons vraiment entrer sur le terrain avec le couteau entre les dents et être sérieux de bout en bout », prévient le dernier rempart. « Tout le monde connait notre objectif. Il y a de l’expérience dans notre groupe et nous serons très concentrés sur notre sujet. Nous voulons tous connaître une seconde montée et atteindre le but fixé par le club ». Avec Jordan Tonnet toujours maître de sa Citadelle ? « Je me sens très bien au club. Namur, c’est ma ville et je serai heureux de rester », expose-t-il. Cette fibre namuroise ancrée dans le noyau fera peut-être la différence samedi soir.

 

UR Namur – Rebecq (s. 20 h)

Namur: Tonnet, Prévot ; Eloy, Valcke, Vander Cammen, Baudot, Bakija, Detienne, Rosmolen, Khaida, Lwangi, Olojede, Dheur, Crame, Largo
Blessés: Erdogan, Degryse
Suspendus: Ghaddari, Toussaint

L’Avenir – B.J
Publié le 24-03-2023 à 17h55 – Mis à jour le 24-03-2023 à 17h58

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/03/24/lur-namur-a-une-fameuse-epine-a-se-sortir-du-pied-ce-samedi-face-a-rebecq-F4EROTER3VBHXP33VP2FCPHA5U/

Laisser un commentaire