dimanche 14 avril 2024 - 10h52

Dernière actu

Florent Gendebien pris entre deux "Zébrions", dont le Sambrien Mehdi Boukamir, qui a eu l’occasion de disputer 90 minutes avec son jeune frère Amine (16 ans). ©ÉdA – Christophe Béka

Sombre soirée pour les « Merles », à la Neuville (Charleroi B 5 – Namur 0)

Hormis durant les vingt premières minutes, les Namurois n’ont rien pu faire, face à la belle prestation des jeunes Carolos.

Cinq buts encaissés, quasi aucune occasion durant la partie, hormis un tir pas trop cadré de Detienne à la 91e, une flopée de cartons jaunes et une exclusion: le déplacement dans le stade des « Dogues » présente un bilan assez lourd, pour les hommes de Cédric Fauré.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas mâché ses mots après la rencontre. « Nous avons tout simplement été nuls. Aucun duel remporté, un impact offensif fantomatique. J’avais l’impression que les joueurs avaient peur de l’adversaire », lâchait-il, désabusé.

La victoire contre Knokke est déjà loin. « J’ai l’impression de faire un pas en avant et trois pas en arrière », poursuivait-il.

Même si l’ampleur du score ne plaide pas en sa faveur, seule la défense namuroise peut trouver grâce à nos yeux, en bataillant tout le match pour éviter une défaite encore plus lourde.

Les jeunes protégés de Frank Defays étaient simplement deux niveaux au-dessus des « Merles ». « C’est un bon week-end », souriait l’entraîneur jambois des « Zébrions », qui insistait sur le fait que seuls deux pros (M. Boukamir et Stulic) renforçaient leurs rangs. « Nous avons bien profité des espaces béants laissés par les Namurois, exposait-il. Espérons retrouver cette alchimie lors de nos prochains déplacements. » Quant au scénario du match en lui-même, il démontrait que la partie avait été pliée en dix minutes, après un début relativement équilibré.

Malgré deux changements à la reprise, les « Merles » n’avaient pu inverser ne fût-ce que brièvement la tendance.

Pris dans le tourbillon carolo, les remplaçants s’étaient vite mis « au niveau » de leurs coéquipiers. « Je ne m’explique pas ce qui s’est passé », confirmait Kim Detienne, volontaire, mais pas toujours récompensé dans ses actions.

Le travail, surtout mental, devra être entamé dès lundi, pour prendre à nouveau des points au stade Adeps, contre Cappelen.

 

Arbitre: Desimpele.

Cartes jaunes: Benaets, Monticelli, Prso, Dheur, Detienne, Herman.

Carte rouge: Sbaa (2 c.j., 69e).

Buts: Dalle Molle (1-0, 27e et 3-0, 36e), Lutte (2-0, 32e), Stulic (4-0, 78e), De Neve (5-0, 86e).

CHARLEROI B: Delavallee, Stulic (83e Delperdange), Monticelli, Lutte (83e De Neve), Benaets (55e Lokembo) Denuit, A. Boukamir, M. Boukamir, Da Silva, Dalle Molle, Sylla (78e Okumu).

NAMUR: Herman, Vander Cammen, Baudot, Musset Quintais, Laloux (46e Detienne), Sbaa, Fofana, Prso (74e Api-Kindanda), Ghaddari, Dheur (84e Besson), Gendebien (61e Bangoura).

L’Avenir – Benoît JADOT
Publié le 08-10-2023 à 16h45
Mis à jour le 08-10-2023 à 16h46
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/10/08/sombre-soiree-pour-les-merles-a-la-neuville-UBGIZFWYBZHGHAD3JVKJVZYRYM/

Laisser un commentaire