samedi 24 septembre 2022 - 19h09

Dernière actu

Un éclair d’Eloy pour trois points précieux (UR Namur 1 – Warnant 0)

En surgissant à la 90e, Alexandre Eloy a offert la première victoire à domicile aux Merles. Les voilà lancés.

Les Merles auront montré deux visages ce samedi soir et c’est à la fin de la deuxième période, la moins bonne des deux, qu’Alexandre Eloy va offrir la victoire à ses couleurs.

Les Hutois sont les premiers en action avec un essai de Biscotti qui passe non loin de la cage de Tonnet après deux minutes. Les Namurois prennent progressivement possession du camp adverse. Un centre de Ebui (il sortira quelques instants plus tard, le staff pensant qu’il était blessé) qui ne trouve pas preneur et un bel essai de Lwangi, difficilement détourné par Bizimana matérialise la domination mosane. Même si le rythme reste peu élevé, Tonnet doit intervenir sur un solide essai de Cavillot à la 27e. Lwangi, par deux fois va apporter le danger devant Bizimana avant la pause.

Alors qu’ils sont habitués à réaliser un meilleur second acte, les Merles vont trop laisser leur adversaire manœuvrer au retour des vestiaires. « Nous portions trop le ballon et nous nous sommes un peu désunis« , notait le coach, Olivier Defresne. Les Unionistes ne devaient qu’aux belles interventions de Tonnet devant Biscotti et Timmermans de rester dans le match. L’introduction de Rosmolen, auteur d’une excellente entrée, allait rendre du liant aux visités. C’est lui qui provoquait le seul but du match, inscrit par Eloy, un des meilleurs Namurois. « C’est le paradoxe du foot, constatait, tout sourire, le T1 namurois. Nous l’emportons alors que nous prestons notre moins bonne période« .

Arbitre: Malhaise

Cartes jaunes: Ghaddari, Khaida, Dheur, Scevenels, Biatour.

But: Eloy (1-0, 90e).

NAMUR: Tonnet, Eloy, Vander Cammen, Erdogan, Ghaddari, Toussaint, Detienne (74eRosmolen), Dheur, Khaida, Lwangi (91eValcke), Ebui (32eBakija).

WARNANT: Bizimana, Piette, Dejoie, Cavillot, Scevenels (78eBiatour), Biscotti, Yimmermans, Mavuba (69eMiezal), Aharrh-Gnama, Crespin, Fransolet (87e Mabanza).

Laisser un commentaire