vendredi 19 juillet 2024 - 5h45

Dernière actu

la défense namuroise (Khaida, Vander Cammen, Erdogan et Ghaddari) est restée intransigeante. ©ÉdA

Une avant-dernière étape parfaitement négociée (Stockay 0 – Namur 3)

Namur est à 90 minutes d’une place en Nationale 1. Un succès contre Solières dimanche prochain et la montée sera assurée.

Avec quasi la même composition que lors du succès face à Verlaine, les Namurois ont livré une première période de haut vol. Bouhlal est le premier à alerter Tonnet à la 2e, bientôt imité par Ozer, quatre minutes plus tard. Sans dommage pour des Merles qui vont jouer vite, juste et être efficaces sur un beau mouvement ponctué par Bakija. Les dauphins du champion warnantais, incisifs dans les duels et premiers sur les seconds ballons vont doubler la mise dès la 11e. Lwangi est au point de penalty pour reprendre de la tête un coup franc. « Une phase répétée à l’entraînement », soulignait le buteur maison ayant suivi à la lettre les consignes de pressing haut de son coach. Les Liégeois n’apprenaient pas de leurs erreurs puisque le numéro 3, propulsé au fond de la cage d’Alfieri, résultait d’un mouvement identique.

Les visités équilibraient ensuite les échanges jusqu’au à la pause, bienevenue pour les hommes de Manuel Valoir.

Ces derniers tentaient de revenir mais se heurtaient à des Mosans, solidaires et bien rodés dans la gestion de leur avance « Nous aurions pu mieux profiter de nos contres », relevait pour sa part le coach des Namurois, Cédric Fauré, perfectionniste.

Jordan Tonnet n’était plus vraiment sollicité malgré des essais trop croisés de Bouhlal et Ozer. Tubize s’imposant de justesse contre l’Union St-Gilloise, les Merles devront se battre jusqu’au bout pour atteindre la terre promise.

Cédric Fauré affichait un grand sourire: « Nous avons été très appliqués. C’est un plaisir d’avoir retrouvé un tel bloc-équipe. En seconde période, nous avons géré notre viatique tout en restant attentifs« . Reste à bien préparer une semaine qui sera importante pour les Merles « Nous allons surtout travailler l’aspect mental pour pouvoir donner un maximum dimanche. »

Namur montant dimanche si…

En s’imposant difficilement à l’Union (1-2), Tubize continue de mettre la pression sur Namur, assuré d’au minimum participer au tour final. Un mano-à-mano qui connaîtra son épilogue la semaine prochaine, lors de l’ultime journée. Tubize (58 points, 17 victoires) devra s’imposer face à Meux et espérer un faux pas de Namur (59 pts, 18 victoires) contre Solières. Les Tubiziens n’ont plus leur sort entre leurs mains, contrairement aux Merles. Ces derniers pourraient même se contenter d’un nul si Tubize ne gagne pas. Mais les Namurois restent malgré tout sous la menace d’un… troisième larron. La Louvière (56 points, 18 victoires) pourrait en effet venir coiffer Tubize et Namur à deux conditions: s’imposer sur le terrain de Jette pendant que ses deux rivaux ne gagnent pas et obtenir gain de cause devant la CBAS (décision le lundi 15 mai… lendemain de la dernière journée de championnat) dans son combat pour obtenir la licence.

STOCKAY: Alfieri, Rayane, Niankou, Jurdan, Ozer (70e Custinne), Kotchkarov, Ronvaux (73e Maglio), Rodrigues Alonzo, Bouhlal, Nezer (54e Pannier), Sternon.

NAMUR: Tonnet, Vander Cammen, Baudot, Eloy, Lwangi (79e Degryse), Erdogan, Rosmolen (62e Detienne), Bakija (75e Olojede), Ghaddari, Dheur (72e Crame), Khaida

Arbitre: Louai

Cartes jaunes: Niankou, Rodrigues Alonzo.

Buts: Bakija (0-1, 7e), Lwangi (0-2, 11e ; 0-3, 31e).

 

L’Avenir – Benoit jadot
Publié le 07-05-2023 à 20h26 – Mis à jour le 07-05-2023 à 22h11

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/05/07/une-avant-derniere-etape-parfaitement-negociee-HPFNLNDZRVFTZECDEKYPGJEJI4/

Laisser un commentaire