lundi 6 février 2023 - 17h20

Dernière actu

Union Namur: dans un chapiteau au stade Adeps

Le projet de déménagement de l’Union Namur à Jambes avance bien. L’option chapiteau est retenue pour la buvette.

On en sait un peu plus sur le déménagement dès la saison prochaine de l’Union Namur au stade Adeps de Jambes. Le temps presse mais le dossier avance bien, grâce à une collaboration totale à présent entre toutes les parties: la Ville, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le club et l’Union belge de football.

Le président de l’Union Namur, Bernard Annet, se veut particulièrement constructif dans cette optique. Il sort d’ailleurs de sa réserve pour l’occasion, satisfait d’avoir été entendu sur plusieurs points et convaincu qu’il s’agit pour l’instant de la seule option envisageable. D’autant que le stade sera mis aux normes de la Nationale 1, objectif du club à court terme: « J’ai rencontré le bourgmestre Maxime Prévot vendredi dernier, avec qui l’entente évolue de mieux en mieux. Il est très positif pour aider le club à grandir et atteindre ses objectifs », résume Bernard Annet.

En ce qui concerne les infrastructures et l’extra-sportif – principalement l’accueil des supporters et des sponsors – il explique: « L’option des » containers modulables « a été abandonnée en raison du prix (qui équivaut à du neuf). On s’est donc rabattu sur ce que d’autres clubs font, entre autres le RFC Liège, c’est-à-dire sur un beau chapiteau qui sert à la fois pour les réceptions VIP (avec repas) mais est aussi de buvette pour les supporters, selon un timing prévu avec la société concernée. Il serait implanté sur la zone en tarmac entre la piscine et la piste, le long du terrain synthétique. Ce dernier est, au passage, en très mauvais état, et n’est plus homologué pour y disputer des rencontres voire des entraînements, même si on y avait songé. Un permis va être rentré à la Ville pour autoriser l’implantation de ce chapiteau, financé pour l’Union Namur par une partie des 485 000 € de la vente du stade communal des Bas-Prés au BEP, comme l’a promis le bourgmestre. L’entrée des supporters se fera donc de ce côté (les gradins seront à deux minutes du chapiteau). Pour les matches à risque, l’entrée se fera du côté de la rue Baivy pour les supporters adverses qui se tiendront derrière une balustrade entre la piste et le chemin de fer. Une attention toute particulière sera portée sur la protection de la très belle piste d’athlétisme. »

En effet, il faut prévoir non seulement le passage des joueurs sur celle-ci depuis les vestiaires sous la tribune (comme pour l’ES Jamboise actuellement), mais aussi l’utilisation de feux de bengale ou autres engins pyrotechniques, ce qui est un point d’attention particulier dans le projet.

« Concernant le volet sportif, poursuit Bernard Annet, le responsable sécurité de la fédération, Nico De Pauw, est déjà venu en juin dernier analyser la situation et a rédigé un rapport qui est très bon, hormis quelques petits aménagements à prévoir pour être en ordre concernant une éventuelle licence en Nationale 1. Cette semaine nous avons eu une nouvelle réunion avec la Ville, l’Adeps, et la police, où tout a été passé en revue point par point. Il ne semble y avoir aucun obstacle majeur. Une réunion avec le SRI (pompiers), l’Adeps, la police et le club va être programmée prochainement. Tous les feux sont au vert, le tout dans un climat très respectueux entre les parties qui tentent de trouver des compromis en fonction des intérêts des uns et des autres. Ce déménagement est sans doute un mariage de raison, mais toutes les parties sont d’accord pour y apporter les aménagements nécessaires. »

 

Michel SALMON
Publié le 18-01-2023 à 09h24 – Mis à jour le 18-01-2023 à 10h14

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/01/18/union-namur-dans-un-chapiteau-au-stade-adeps-K7YCK4ASRZG4TGTF6XXMXBP4OM/?fbclid=IwAR1XT2T-Lin6hNiC-ZRJA6R7eKXpZqEUlPYrdN-2L1eYUKG7YVkWGM3PtSg

Laisser un commentaire