jeudi 30 mai 2024 - 5h31

Dernière actu

Zoran Bojovic, Benoît Massart et Benoît Robert. ©- 

Union Namur: un autre consortium annonce avoir des fonds propres importants

Parallèlement à la cérémonie officielle des vœux à Jambes, les supporters et fidèles du club ont annoncé aux Champs-Élysées leur vision future…

Cela fait un peu désordre, mais Namur ne serait pas Namur si tout y restait calme et lisse… Tandis que l’actuelle direction de l’Union Namur annonçait dimanche, en présence rien de moins que du bourgmestre et de l’échevine des Sports, vouloir pérenniser le club en Nationale 1 la saison prochaine, se tenait ailleurs, et au même moment, un repas avec les plus fidèles supporters des Merles. Dans un lieu emblématique puisqu’il s’agit de leur ancien quartier général, les Champs Élysées, à l’entrée de l’ex-stade mythique du même nom, reconverti (lui aussi) en parking. Quelques anciens joueurs y ajoutaient un peu de nostalgie: s’ils évoluent du côté d’Evelette-Jallet, ils sont restés proches des supporters du matricule 156. Si cela n’illustrait pas la fracture qui semble exister entre la direction actuelle et les Namur Boys, ce serait presque sympathique, voire même relativement anodin… Benoît Massart, ancien membre de cette direction, avec qui il n’était plus en bons termes, nous appelle quand même pour préciser: « Il n’y a pas eu beaucoup d’annonces du côté du président actuel si ce n’est qu’il veut poursuivre l’aventure quasiment seul, relève-t-il. Mais de notre côté, aux “Champs” dimanche, nous avons confirmé l’existence d’un consortium disposant de fonds propres importants pour reprendre le club et construire un nouveau stade. Un projet que nous allons exposer concrètement au bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, même si on imagine cela sur le terrain où Nonet envisageait il y a peu une centrale à tarmac, à Sart-Bernard. Et donc sur le territoire de la commune voisine d’Assesse. L’accessibilité n’y poserait aucun problème, même pour une nouvelle piscine, contrairement au Sart-Hulet à Jambes, trop isolé. » Namur à Assesse…

La présence à ce sympathique dîner de supporters du vice-président de Saint-Trond (D1), Benoît Robert, à la tête de la Namur Sports Academy (école de jeunes sur l’ancien terrain du Hockey Namur à Jambes), et déjà à l’origine d’une proposition d’un stade multifonctionnel à Namur, n’est pas étrangère à cette révolution de palais. « On reviendra avec plus de détails dans un futur proche », promet Benoît Massart. C’est la période des vœux. Souhaitons le meilleur au « petit Marseille » namurois, peuchère… !

M.S.
Publié le 09-01-2024 à 06h00
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/01/09/union-namur-un-autre-consortium-annonce-avoir-des-fonds-propres-importants-H33TVNQLABDYNIR6JRDKQMRDRY/

Laisser un commentaire