jeudi 9 décembre 2021 - 2h53

Dernière actu

Vander Cammen/Prévot, clés de voûte défensives

Au plus fort de l’orage taminois et durant tout le match, le défenseur central et le dernier rempart namurois ont été déterminants.

Une toute grosse prestation pour Yohan Prévot avant… le prochain derby contre Aische, son ancien club. « Je tiens à souligner que c’est le fruit du travail avec le coach Gabriele Perone et Jordan Tonnet. Mes arrêts ont été importants mais c’est surtout notre 2e but juste avant la mi-temps qui a orienté la partie ».

Omniprésent au sein de sa défense, Loïc Vander Cammen a impressionné par son positionnement et sa puissance dans les duels. « Nous connaissions le style taminois assez aérien vers Rossini. C’est un bon dimanche qui nous permet d’enchaîner tout en gardant le zéro derrière. »

Tamines en manque de réussite

Du côté de Tamines, les Zèbres avaient de quoi nourrir des regrets à la mi-temps. Le premier but encaissé est d’ailleurs touché en dernier par Abdou Boukamir. « C’était un centre aligné, précise le défenseur. Le ballon a touché la tête de Charlier puis la mienne, avant de trouver le chemin des filets. C’est dommage d’encaisser comme cela, mais à ce moment-là, il n’y avait encore rien de fait. Nous avons eu énormément d’opportunités, que nous n’avons pas pu concrétiser. Alors que Namur a marqué deux buts sur ses deux occasions. On aurait pu rentrer aux vestiaires à la mi-temps avec au moins un goal dans notre escarcelle. »

Avec le manque de réussite, le T2 taminois pointe un autre manque de l’équipe lors du choc contre Namur. « On a manqué de profondeur, nous avons beaucoup d’absents pour le moment, précise Abdou Boukamir, qui sort lui-même de l’infirmerie après s’être occasionné une déchirure aux adducteurs. Huit titulaires étaient sur la touche pour blessure ou suspension. On doit aligner des jeunes du club pour les remplacer, qui font de bonnes prestations mais qui manquent parfois d’expérience. »

Un calendrier difficile attend les Taminois pour les semaines à venir, avec des chocs face à Tertre-Hautrage ou encore Tournai. « On commence à récupérer des blessés, mais le problème, c’est qu’on les reperd quelques jours après, ajoute Abdou. Ça a été le cas avec Depaemelaere la semaine passée. Contre Namur, on a perdu à nouveau Gatta, alors qu’il revenait de blessure. J’espère que la chance va enfin tourner. »


B.J. et T.B. – L’Avenir – 16/11/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20211115_01636188/vander-cammen-prevot-cles-de-voute-defensives

Laisser un commentaire