samedi 13 juillet 2024 - 10h10

Dernière actu

Le meilleur buteur des Merles veut une remotivation maximum. ©ÉdA – Christophe Béka

Bangoura veut se rappeler au souvenir des Loups (Namur – La Louvière d. 14h30)

Venu en droite ligne du Tivoli à l’entre-saison, l’attaquant connait une saison à l’image de celle des Merles avec des hauts et des bas.

Arbitre: Louai

NAMUR: blessés: Detienne, Iscaye, Alalabang ; suspendu: Vander Cammen. Noyau: Herman, Sbaa, Ghaddari, Mohamed, Api-Kidanda, Baudot, Bangoura, Besson, Chenkam, Dheur, Prso, Laloux, Fofana, Gendebien, Khaida, J. Quintais, Tashima.

Malgré la période très difficile que vivent les Namurois actuellement avec une série de cinq défaites d’affilée, le meilleur buteur des Unionistes veut continuer à croire à un redressement dès la visite des Loups au stade Adeps. « Nous vivons des moments difficiles et ce n’est pas évident. Je ne sais pas si c’est un problème mental ou physique, s’interroge Yady Bangoura. Pourtant, en recommençant bien après la trêve début 2024, je nous pensais capables de revendiquer une place dans le top 6. » On est loin du compte et, pour l’élément offensif, il n’est plus temps de se poser des questions. « Nous devons passer au dessus et nous remotiver un maximum. En n’oubliant pas que l’on joue chez nous et surtout que les Louviérois nous avaient infligé une énorme punition au Tivoli. Je sais que c’est un adversaire de taille mais en foot tout est possible, affirme le centre-avant des Merles. Après tout, nous avons déjà livré quelques bonnes prestations face à des formations de haut de classement. »

Yady Bangoura sera-t-il sur le banc ou titulaire pour affronter ses anciennes couleurs ? « Je n’en sais rien mais mon cas n’est pas le plus important. On doit se focaliser sur le collectif et réaliser une bonne performance. Quelle que soit la décision du coach, je la respecterai. Et peu importe, le temps passé sur la pelouse, je me donnerai à fond pour l’équipe. Nous ne pouvons pas nous permettre de gâcher notre belle partie de saison et terminer celle-ci sur des fausses notes. »

Cédric Fauré changera-t-il le système qui n’a pas fonctionné à la Neuville ? Par la force des choses probablement vu qu’une pièce maîtresse de son axe défensif, Loïc Vander Cammen a reçu sa 3e jaune et fera l’impasse sur la venue de ce prestigieux visiteur. Une nouvelle équation à résoudre pour le staff.

Faire front dans l’adversité

Les Merles auront eu à peine trois jours pour « encaisser » le lourd revers subi à la Neuville (5-1). « Depuis 3 ans que je suis entraîneur, c’est la première fois que je suis autant touché par une défaite et l’attitude de certains joueurs, avoue le T1 des Merles, Cédric Fauré. Les voyants sont à l’orange et j’aimerais que l’on retrouve notre dynamisme de début 2024. C’est mon rôle de ranimer la flamme mais ce sera compliqué avec la visite de Loups, déjà assurés de monter. Nous devons jouer avec de l’amour-propre, de la fierté afin que la logique du classement ne soit pas respectée. Je veux sentir l’état d’esprit d’un groupe qui a envie de se relever quand il est dans la tourmente ». Sans cela, les Merles risquent une nouvelle déroute.

 

Benoit JADOT
Publié le 22-03-2024 à 08h57
Mis à jour le 22-03-2024 à 15h49
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/03/22/yady-bangoura-veut-se-rappeler-au-souvenir-des-loups-NDLT7Z4PXZA7DHP35YCAPSWLDE/

Laisser un commentaire