dimanche 21 avril 2024 - 12h31

Dernière actu

Les Dogues remercient leurs supporters après la victoire face à Namur. ©EdA - F.R.

L’Olympic en mode « foot and furious »! (Olympic 5 – UR Namur 1)

Dogues et Merles ont croisé le cuir ce mercredi soir, en match d’alignement de la Nationale 1. Mais Namur n’a pas existé dans ce match.

Passé le premier quart d’heure académique, Paulet expédiait un missile sous forme de coup-franc, en pleine lucarne du but défendu par Herman. Les Dogues jouaient pour planter le deuxième but. La dizaine de supporters namurois à avoir effectué le déplacement donnaient de la voix en tribune. Cela portait presque ses fruits, au vu du méli-mélo devant la cage de Moriconi, à l’approche de la demi-heure de jeu. Mais la pression namuroise n’empêcha pas Medfai de conclure facilement à bout portant pour faire 2-0.

Débâcle namuroise

Walbrecq lobait astucieusement le portier namurois à l’entame de la seconde période et enchaînait pour porter le score à 4-0. C’était le quatorzième but de l’attaquant carolo cette saison.
Il n’y avait qu’une équipe sur le terrain. Comme à Cappellen, les hommes de Fauré s’effondraient sous la pression de l’adversaire et frôlaient la correction. L’ancien de la maison Khaida réduisait le score et Namur passait en « 4-2-3-1 ». Walbrecq loupait son « hat-trick » en frappant sur la barre. La partie était agréable à suivre et devenait même débridée. Pompé donnait au score son allure définitive, sur un assist de Walbrecq (5-1). C’était le match le plus prolifique des Dogues, remerciés par leurs fans, au coup de sifflet final. Honneur aux vaincus, Fauré n’étant pas d’humeur, le T2 namurois Maxime Laloux prenait la parole: « Tout le monde était concentré, bien échauffé et on prend ce premier but sur un coup-franc venu de nulle part. Ensuite leur second but nous coupe les jambes. Nous nous créons quelques corners dangereux puis en seconde période on s’effondre, avant de réagir à 4-1, où nous avons un temps fort, en changeant de dispositif aussi. Mais il faut reconnaître qu’en face, il y avait une bonne opposition ». Ramdane de son côté savourait le succès: « C’est une double revanche par rapport au match aller et celui de Thes Sport samedi dernier. »

 

Arbitre: M. Delaye

Carte jaune: Ghaddari.

Buts: Paulet (1-0, 15e), Medfaï (2-0, 44e), Walbrecq (3-0, 51e; 4-0, 56e), Khaida (4-1, 69e), Pompé (5-1, 84e).

OLYMPIC: Moriconi, Ndedi, Mendy (82e Penin), Ghesquière (66e Pompé), Paulet, Terki, Kouri, Medfaï (66e Kamara), Nassur (82e Banzuzi), Walbrecq, Rousseau (66e Vanderbecq).

UNION NAMUR: Herman, Vander Cammen, Baudot, Musset, (45e Ghaddari) Laloux (71e Fofana), Sbaa, Tashima (45e Dris), Dheur, Besson, Khaida (71e Bangoura), Gendebien (45e Chenkam).

 

Fabrice Rizzoli
Publié le 20-03-2024 à 22h18
Mis à jour le 20-03-2024 à 23h43
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/charleroi/sports/2024/03/20/lolympic-en-mode-foot-and-furious-XHJBXFSFTNGWFOYFSW22VTR3I4/

Laisser un commentaire