samedi 13 juillet 2024 - 9h54

Dernière actu

Le président des "Merles" a fait part de ses projets et ambitions. Le président des "Merles" a fait part de ses projets et ambitions. ©EdA - 70336430378

Bernard Annet vise le foot « pro » dans les trois ans

Lors d’une réunion rassemblant joueurs, staff, bénévoles et dirigeants, Bernard Annet a fait le point sur l’avenir du club namurois.

En toute transparence, sur une ligne du temps partagée en trois segments (situation actuelle, début de saison prochaine et projet dans les trois ans), le dirigeant namurois a exposé le travail accompli et celui encore à produire. Il entama son analyse par le bilan sportif récent, marqué par une mauvaise série de six défaites d’affilée. « J’estime que cette spirale négative ne doit pas occulter le bon championnat réalisé par l’équipe jusqu’ici. J’ai confiance dans la motivation du groupe de Cédric Fauré pour assumer au mieux ses six derniers matchs. »

Il a tenu à rassurer les joueurs dans l’attente de leur avenir et qui n’avaient encore rien vu venir jusque-là. « Dans le courant du mois d’avril, nous appellerons individuellement chacun, afin qu’il nous fasse part de ses intentions ou que le club lui fasse part des siennes. »

À noter qu’un stage de cinq jours, en Provence, est prévu fin juillet.

Le président namurois aborda ensuite la partie structurelle du club, en annonçant l’arrivée de cinq nouvelles têtes pour renforcer les départements communication, financier et intendance.

L’opération Merlios relancée

Quelles seront les ambitions des Unionistes lors du futur exercice ? Avec la transformation de l’actuelle N1 en division exclusivement francophones de 12 clubs, le matricule 156 espère viser les play-off 1, soit le top 6. Un défi intéressant à relever, même si, sans une augmentation de budget, ce ne sera pas évident.

Dans cette optique, l’opération Merlios, qui proposait d’investir dans des parts du club, est relancée, avec l’intention d’une rapide augmentation de capital.

Ce projet avait été soumis à un préaccord de l’ACFF pour être en conformité avec les règlements fédéraux.

La stabilité du club étant de mise pour la première fois depuis longtemps, Bernard Annet espère voir des acteurs du tissu économique namurois rejoindre le projet.

Ce dernier a affirmé vouloir viser le foot « pro » dans les trois prochaines années. Les premiers jalons ont déjà été posés, avec la demande d’augmenter la puissance de l’éclairage du stade Adeps et de porter sa capacité à 4000 places assises. L’intention existe aussi de relancer l’école des jeunes, en récupérant le terrain synthétique sis au stade. Un énorme chantier en perspective, qui demande du temps, mais surtout l’appui de nouveaux investisseurs.

 

Benoît JADOT
Publié le 03-04-2024 à 06h00
L'Avenir
https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2024/04/03/football-bernard-annet-vise-le-foot-pro-dans-les-trois-ans-SXGE2HOT6NHQDJWRSOB5QCMNVM/

Laisser un commentaire