samedi 2 mars 2024 - 2h05

Dernière actu

Les Merles avaient dominé les Meutis 2-4 au match aller. Le retour s’annonce passionnant ce samedi au stade communal. ©ÉdA – Christophe Béka 

Namur – Meux: un derby que personne ne veut manquer

Meux n’a pas oublié la défaite de l’aller face à des Merles quasi obligés de gagner. Vivement samedi !

Sans licence, Meux ne montera pas mais cela n’empêche pas Laurent Gomez et ses troupes de pointer des objectifs en cette fin de saison. Le premier est atteint depuis une semaine avec le gain de la 2e tranche, au nez et à la barbe de… Namur. Un autre, plus important peut-être pour certains rue Janquart, c’est de terminer la saison comme premier club namurois. Battre le rival pour venger la cinglante défaite du 5 novembre dernier, voila encore une autre source de motivation dans le vestiaire des Verts. « Je ne vais pas devoir réfléchir longtemps à ce que je vais dire à la théorie, confirme Laurent Gomez. Le match aller nous est resté en travers de la gorge. L’interruption suite aux fumigènes avait coupé notre élan. Les joueurs ont hâte d’en découdre. »

Le coach meutois l’a senti jeudi, l’intensité est montée d’un cran par rapport à la séance de mardi. « On ne peut pas nier que mes joueurs attendent ce rendez-vous avec beaucoup d’impatience, souligne encore Laurent Gomez. C’est un match que personne ne veut manquer. Il y aura du monde et ce sera sans doute le dernier derby de l’histoire des Bas-Prés. Quand j’étais joueur, Namur ne m’a jamais bien réussi. Mais Fernand Delchambre me taquinait aussi en me disant que je n’avais jamais gagné de tranche. Rien n’est donc impossible (rires). »

Le coach meuti retrouve son sérieux pour préfacer le duel purement sportif qui attend son équipe. « On l’aborde très sereinement et on va pouvoir jouer libéré, beaucoup plus qu’à l’aller. Mais comme j’ai dit aux gars, il sera important d’élever notre niveau de jeu. Même si on a gagné à Waremme, on a commis des erreurs qui se payeront cash face à Namur, une très solide équipe. »

Rester dans le Top 5 pour Namur

Des Merles qui n’ont pas intérêt à se louper vu le calendrier démentiel qui les attend avec, après Meux, un déplacement à Warnant, la venue de Verlaine puis un match à Stockay. Et le règlement est clair: seule une équipe émargeant au Top 5 peut, si elle est en ordre de licence, prétendre à une éventuelle montée. Et Tubize, 6e est revenu à trois points de l’UR.

« On a mis à plat le sujet délicat des prolongations »

Durant le cours de sa carrière professionnelle, Cédric Fauré a fait souvent parler son efficacité devant le but et un caractère de battant. Deux qualités parmi celles dont il faudra faire usage pour venir à bout des voisins meutois. Malgré un bilan en dessous des espoirs namurois, le mentor français relève de nombreuses raisons de croire à un succès des siens lors du derby samedi soir. De la tribune où il siégera pour sa dernière journée de suspension, il compte insuffler l’élan nécessaire aux Merles pour renouer avec la victoire. « Nous restons sur une très bonne séance de travail et nous avons aussi pu mettre à plat le sujet délicat des prolongations. » De quoi retrouver la sérénité nécessaire pour réussir l’objectif espéré. « Malgré notre coup de mou, la 2e place reste accessible en cas de victoire, poursuit-il. La motivation viendra d’elle-même dans ce match tant attendu par les supporters. »

La bonne nouvelle principale sera le retour des trois éléments qui donneront plus de possibilités à Cédric Fauré: Erdem Erdogan et Dieudonné Lwangi reviennent de blessure et Axel Dheur de suspension. « Je n’aime pas sortir quelqu’un du lot car c’est notre collectif qui m’importe. Mais, le retour de notre meilleur buteur (Lwangi avec 14 buts) est un élément important. » Dans son noyau, c’est surtout le sentiment qu’il faudra compter avec les Merles qui prévaut et ceux-ci sont chauds pour le derby.

Les noyaux

Arbitre:Ledda

NAMUR

Le staff n’a que l’embarras du choix pour composer son onze de base. Erdem Erdogan et Dieudonné Lwangi sont de nouveau sélectionnables alors qu’Axel Dheur a purgé sa suspension. Noyau:Tonnet, Prévot, Eloy, Ghaddari, Vander Cammen, Erdogan, Valcke, Baudot, Rosmolen, Lwangi, Detienne, Khaida, Bakija, Olojede, Crame, Degryse, Largo.

MEUX

Le capitaine et ex-Merle Antoine Boreux rentre de suspension pour ce derby. Hormis les blessés de longue date, tout le noyau est prêt à en découdre. Laurent Gomez va donc faire des déçus. Il n’a pas encore arrêté une sélection plus large qu’à l’habitude dans laquelle le gardien Max Pignolet et Justin Gaux figurent. Noyau:Paulus, Van Hyfte, Sleeuwaert, Boreux, Palate, Paquet, Smal, Rosy, Kinif, Rouffignon, Coquelle, Mazy, Marion, Baudoin, Roldan-Simon, Moors, Pignolet et Gaux.

 

Repas VIP à Namur

A l’occasion du derby contre Meux, des repas VIP à 35€ tout compris (boissons, entrée-plat-dessert) restent disponibles à l’Union Namur ce samedi soir, ticket inclus à partir de 18h15 au stade des Bas-Prés. (Rens. 0470/48 78 34)

 

L’Avenir – B.J.Th.M.
Publié le 14-04-2023 à 18h15 – Mis à jour le 14-04-2023 à 23h32

https://www.lavenir.net/regions/namur/sports/2023/04/14/namur-meux-un-derby-que-personne-ne-veut-manquer-JX2NQYSPTFCI3A3ALCSUR3QBSY/

Laisser un commentaire