jeudi 9 décembre 2021 - 2h59

Dernière actu

Defresne loupera-t-il sa première? (Namur – Tertre-Hautrage d. 15h)

«La préparation a été perturbée», reconnaît le coach des Mosans qui a «brossé» les deux dernières séances pour raison de santé. «Heureusement, j’ai deux adjoints hyper-compétents en qui je place toute ma confiance. Je suis régulièrement en contact avec eux», se rassure-t-il. Sa présence dimanche n’est pas encore assurée à 100% cependant. Vu les absences certaines et probables (voir par ailleurs), le principal problème du staff sera de remodeler une défense touchée plus que les autres secteurs par les suspensions et blessures. «Nous pouvons trouver des solutions dans le noyau», estime Olivier Defresne même si celui-ci n’est pas vraiment pléthorique. On se souviendra que lors de son premier passage au stade communal, Tristan Valcke avait dépanné l’une ou l’autre fois dans l’axe défensif.

Ne pas avoir participé de près à la préparation d’avant-match n’empêche pas le mentor des Namurois de rappeler certains principes de base à suivre pour la réception de l’étonnant meneur de la série. «Avec la valeur des éléments qui composent ce groupe, nous nous devons de viser le haut du tableau, insiste notre interlocuteur. Nous avons le potentiel pour faire tomber le leader». À condition de ne pas se contenter de trop peu. «Les joueurs nous doivent une revanche du non-match de Binche, assure l’intéressé. J’attends une réaction du groupe surtout au niveau de notre mentalité. Notre état d’esprit sera primordial pour accrocher notre adversaire».

Des Hennuyers qui surprennent agréablement depuis le début de saison et qui ne rejoindront certainement pas le stade communal la fleur au fusil, gain de la première tranche oblige.

De son côté, Jordan Tonnet, durant son indisponibilité due à sa blessure, a pu mieux cibler les améliorations à apporter au jeu namurois. «Chaque fois que nous avons su accélérer les échanges, nos adversaires ont été en difficulté», relève-t-il. La mentalité du groupe ne lui semble pas en cause. «Nous avons parfois manqué de fraîcheur et de profondeur dans notre jeu», poursuit le dernier rempart namurois qui sera à la disposition du staff sans savoir actuellement qui sera titularisé. «Yoyo (Yohan Prévot) a fait ses matchs. Rien à dire sur ses prestations. Les coaches décideront. Pour ma part, ce n’est pas ça le plus important. Ce qui l’est c’est de remporter trois nouveaux points pour rester dans le bon wagon. Le classement sera serré jusqu’au bout», conclut-il.

Benoît JADOT – L’Avenir – 30/10/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20211029_01631128/defresne-loupera-t-il-sa-premiere

Laisser un commentaire