jeudi 21 octobre 2021 - 10h29

Dernière actu

Le banc namurois fait le job après la pause (Amical : Namur 4 – Cou./Mariemb. 2)

Zoran Bojovic dispose d’un noyau de qualité au sens large et les «Merles» l’ont prouvé en 2e période avec un doublé de Bombele notamment.

Sans Samouti du côté namurois et le duo Zidda, Maistriaux (blessés) dans le camp fagnard, la partie a du mal à trouver son rythme dans un premier quart d’heure d’observation. Senakuku et Rosmolen tentent leur chance par la suite. La réplique couvinoise vient des pieds du remuant Guerri. Petit à petit, les «Merles» prennent un léger avantage en milieu de terrain. À la 31e, Senakuku manque de peu l’objectif. Les échanges restent très équilibrés mais une erreur défensive visiteuse va être mise à profit par Senakuku (1-0).

Cinq changements à la reprise pour deux pour les hommes de Gabor Bukran. Le temps de se réorganiser dans le camp namurois et Gillis profite d’une hésitation défensive pour remettre les compteurs à égalité. Une parité qui touche au vif les visités qui donnent un bon coup d’accélérateur. Une accélération payante à la 58e, Baudot trompant de la tête Raya Garcia. Le jeu s’anime encore notamment sous l’impulsion du remuant Kim Detienne. Après un effort personnel et un tir repoussé par le gardien fagnard, Bombele, en renard des surfaces, surgit pour planter le 3e but. Un écart creusé alors que Lecoyer aurait pu rendre l’avance aux «Bleus» auparavant. Un nouveau beau mouvement fluide permet à Bombele d’inscrire un doublé. Tonnet se distingue aussi en sortant une splendide parade sur un tir de Deppe. Ce dernier est plus efficace à la 80e.

Les Namurois s’imposent logiquement au vu de leur 2e période plus dense et de l’apport important du banc namurois. «Je suis très content de mon groupe qui trouve petit à petit le bon rythme», se réjouissait Zoran Bojovic. Le constat était moins gai du côté de Gabor Bukran: «Il reste encore beaucoup de travail», soulignait celui-ci.


NAMUR: Tonnet, Toussaint, Vander Cammen (46e Valcke), Eloy, Ghaddari, Baudot, Rosmolen (46e Detienne), Dheur (53e Ates), Lwangi (46e Delvaux), Pajaziti (46e Diallo), Senakuku (46e Bombele).

COUVIN-MARIEMBOURG: Eugène (46e Raya Garcia), Van Lerberghe, Dubois (46e Galante), Pessleux, Wackers, Lamort, Magotteaux, Perot, Guerri (46e Gillis), Erdogan (70e Pingaut), Deppe (66e Lecoyer).

Arbitre: Moïse

Buts: Senakuku (1-0, 45e), Gillis (1-1, 52e), Baudot (2-1, 58e), Bombele (3-1, 65e et 4-1, 77e ), Q. Deppe (4-2, 80e).

Benoît JADOT – L’Avenir – 12/8/2021

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20210811_01604706/le-banc-namurois-fait-le-job-apres-la-pause

Laisser un commentaire